Archives par mot-clé : santé

Le bâti et la santé scolaires n’ont-ils plus besoin d’être observés ?

C’est en tout cas ce qui transparait dans le compte rendu de la séance du 28 septembre 2020 à l’Assemblée nationale, qui avait notamment pour objet de voter la suppression de l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement, au nom du choc de simplification dans la fonction publique. Autant arrêter le suspens tout de suite : sa suppression a bel et bien été votée.

Si vous n’êtes pas personnel de direction d’école ou d’établissement, que vous ne travaillez pas pour les directions d’éducation des collectivités locales, vous n’avez peut-être pas entendu parler de cet observatoire. Il a été créé en 1995 pour « étudier l’état des bâtiments et des équipements, évaluer les conditions de sécurité, d’hygiène, d’accessibilité et de mise en sûreté en cas de risque majeur » et fonctionne comme une instance indépendante. Il rassemble et fédère tous les établissements scolaires, enseignements publics et privés, les collectivités territoriales, les agents de terrain mais aussi les experts extérieurs comme les pompiers.

L’Observatoire publie des documents variés, outre ses rapports annuels : des fiches pratiques de prévention,  comme « Réduire les accidents dans la cour de récréation » , fiche destinée au premier degré, rassemblées par exemple pour le second degré dans un vade-mecum, mais également des conseils sur les actions à mener lors du désamiantage des bâtiments. Au-delà de la question du bâti, se pose évidemment la question de la santé et du bien-être des élèves, directement liés à leur environnement quotidien, comme le montre le rapport révélant les mauvaises conditions d’hygiène dans les sanitaires des écoles élémentaires (on peut relire utilement sur ce thème le Dossier de veille Que fait le corps à l’école ? de ma collègue Marie Gaussel).

Continuer la lecture de Le bâti et la santé scolaires n’ont-ils plus besoin d’être observés ?

Participation et empowerment, les deux concepts clés d’une École « saine »

Agir sur les environnements pour promouvoir une politique de santé à l’école et améliorer les résultats, c’est ce que préconisent de plus en plus de recherches en santé publique et en éducation. Après la famille, l’école est le milieu qui a le plus d’influence sur la vie des enfants et des jeunes. Les perspectives tirés de la Stratégie de la santé pour tous de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la Charte d’Ottawa pour la promotion de la santé (1986) viennent renforcer les théories du bien-être à l’école dans un contexte propice à l’apprentissage.

Nous avions présenté dans un précédent dossier d’actualité (n°69, décembre 2011) les théories sur le changement des comportements et les relations particulière entre École et santé publique. Nous nous interrogeons aujourd’hui dans notre dossier d’actualité n°77 du mois de septembre sur les approches globales en promotion de la santé en contexte scolaire dont l’objectif est d’agir sur les comportements individuels et collectifs en matière de santé, d’en faire évoluer les expressions et d’influencer positivement les résultats scolaires. Le rôle élargi de ces approches leur donne un objectif qui va au-delà d’une simple prévention de pathologies pour prôner des éléments de santé positive ou de bien-être, physique, psychologique et social. Elles considèrent la participation  (ou l’appropriation) et  l’empowerment comme stratégies essentielles à la promotion de la santé à l’École.

C’est en présentant une typologie des approches globales en matière de santé et quelques  exemples internationaux d’implantations que ce nouveau Dossier d’actualité n°77 du mois de septembre s’interroge sur leur faisabilité et leur efficacité en analysant les impacts des projets mis en œuvre.