Travailler ensemble pour enseigner mieux

Cet Edubref  tout neuf de 2019 nous offre l’occasion de souhaiter à tous nos lecteurs une année sereine et collaborative.

Après avoir abordé dans les Edubref précédents les curriculum, l’accompagnement des élèves et les réformes de l’université, ce dernier Edubref s’attache au travail enseignant collectif. Il a été réalisé en collaboration avec Clémence Jacq de la chaire Unesco « former les enseignants au XXIème siècle ».

Les formes de travail collectif enseignant sont multiples et l’inscription dans les textes officiels effective. 

En outre, la recherche a développé des outils pour permettre de réelles opportunités de développement professionnel au sein des établissements scolaires et des écoles par analyse de l’activité.

Ces coopérations ouvrent des perspectives, elles font émerger des leaderships partagés et renforcent les compétences collectives. Les conditions capacitantes sont évoquées.

 

Télécharger Édubref : Travailler ensemble pour enseigner mieux.

 

ÉCC5 – Intégrer les causes incertaines du changement climatique pour apprendre à les transformer

Éducations aux changements climatique – les pouvoirs 2Temps de lecture 9 minutes

Si les débats sont une façon de comprendre les enjeux climatiques, explicative et discursive, une autre façon d’aborder ces enjeux en éducation est l’approche intégrative, basée sur des études de cas, ou des approches systémiques et interdisciplinaires (Martinand, 2016).

Malgré le fait que les phénomènes en cause soient caractérisés par une forte incertitude, une approche interdisciplinaire permet d’appréhender les impacts des activités humaines sur le climat. Plusieurs pistes pédagogiques sont explorées par les enseignant.e.s et les chercheur.se.s : élaboration de scénarios ; étude systémique ; hiérarchisation des facteurs en cause, pouvant entrainer, avec toutes les précautions d’usage, une éducation au choix. Les bilans carbone (ou bilan de gaz à effet de serre) mettent en évidence que, au niveau individuel, les causes principales du changement climatique sont liées aux processus de production et à l’énergie consommée dans les secteurs du transport, de l’alimentation, des logements, et de la consommation de biens. Ce sont donc les thématiques qui seront abordées dans le cadre d’une éducation au changement climatique.

Continuer la lecture de ÉCC5 – Intégrer les causes incertaines du changement climatique pour apprendre à les transformer

ÉCC4 -Apprendre l’urgence climatique en débat

Éducations aux changements climatique – les pouvoirs 1Temps de lecture 12 minutes

Comment les acteurs de l’école peuvent-ils s’emparer de la question du changement climatique, question éminemment politique, comme toute « éducation à » « et donc nécessairement contestée » (Jacobs 1998, cité par Barthes & Lange, 2018) ? Dans le présent  article, nous nous intéresserons aux conditions et processus d’activité permettant de mettre en place des débats argumentés comme le préconisent de nombreuses recommandations didactiques.  Le débat est un outil de réchauffement des controverses, c’est aussi « un lieu  composite d’apprentissage et de socialisation (qui) favorise l’argumentation et le développement de discours et permet de dépasser les conséquences culturelles de la rationalité instrumentale vers un modèle d’expertise collégiale ». (Slimani et al, 2018)

Il sera question dans un premier temps de la dimension axiologique de cette éducation au changement climatique – sur quelles valeurs peut-elle s’appuyer ? Dans un deuxième temps, il sera question de la pertinence des savoirs d’analyse pour identifier la diversité des points de vue. Enfin, dans un troisième temps, de la nécessité des processus démocratiques pour implémenter cette « éducation à ».

Continuer la lecture de ÉCC4 -Apprendre l’urgence climatique en débat

ÉCC1 – Former à une science climatique en mouvement

Éducations aux changements climatiques – les savoirs 1 – Temps de lecture 4 minutes

Si selon Kergomar, la problématique du changement climatique liée à l’augmentation des gaz à effet de serre (GES) est la préoccupation principale de la communauté des géophysiciens depuis plus de 40 ans, cette préoccupation apparaît dans le sens commun depuis seulement quelques années. Le premier obstacle pour l’enseignant de sciences abordant les changements climatiques est d’affronter des savoirs complexes en évolution rapide.

Continuer la lecture de ÉCC1 – Former à une science climatique en mouvement

ÉCC2 – Former au lien énergie climat, savoirs chauds, savoirs froids

Educations aux changements climatique – les savoirs 2 – Temps de lecture 6 minutes

Les rejets de gaz à effet de serre étant « dûs pour l’essentiel à la combustion des énergies fossiles (…) et à certaines pratiques agricoles et industrielles », le changement climatique est directement lié à la consommation d’énergie par les sociétés humaines (Negawatt, 2012). Aussi, on peut se demander dans quelle mesure l’enseignement du changement climatique est lié à l’enseignement portant sur la notion d’énergie. Dans ce billet, nous aborderons la littératie de l’énergie et son inscription dans l’enseignement,

Continuer la lecture de ÉCC2 – Former au lien énergie climat, savoirs chauds, savoirs froids

ÉCC3 – De l’influence des controverses climatiques sur les savoirs à enseigner

Éducations aux changements climatique – les savoirs 3 –  Temps de lecture 6 minutes

La compréhension du système climatique procède de différents types de savoirs, complexes et en évolution. Dans cet article, nous examinons l’influence de la prise en compte de la problématique climat dans l’espace public et les médias sur les savoirs à enseigner et les pratiques enseignantes.

Continuer la lecture de ÉCC3 – De l’influence des controverses climatiques sur les savoirs à enseigner

Des dictionnaires contre les idées reçues en éducation

Contribuer à un dictionnaire est une activité scientifique peu visible dans une liste de publications – à moins de l’avoir dirigé, à l’instar de Ferdinand Buisson … Et pourtant, les notices rédigées pour l’occasion s’insèrent dans des réseaux complexes, à la fois sémantiques et institutionnels. Qu’en disent donc les entreprises collectives les plus récentes sur les recherches et les chercheurs en éducation en France ? En prévision d’éventuels cadeaux « utiles » à (se faire) offrir dans les prochaines semaines …, ce billet se propose de revisiter les principaux enjeux de ces outils de travail à partir de cinq ouvrages dont la parution a eu lieu ces dernières années : Continuer la lecture de Des dictionnaires contre les idées reçues en éducation

Que fera le futur conseil de l’évaluation de l’école ?

L’Assemblée nationale a publié l’étude d’impact du projet de loi sur l’éducation présenté par le Ministre Blanquer lors du conseil du ministre du 5 décembre (http://www.assemblee-nationale.fr/15/pdf/projets/pl1481-ei.pdf )

Parmi les différents chapitres analysés, une partie des attributions du futur conseil de l’évaluation de l’école est détaillée. On sait en effet que ce projet de loi prévoit la disparition du CNESCO et son intégration dans ce nouveau conseil, qui est présenté comme une instance de coordination,  de programmation et de « mise en cohérence » de toutes les formes d’évaluation du système éducatif.

L’une des nouveautés du futur conseil, qui devrait être mis en place à la rentrée 2019, est l’accent mis sur l’évaluation formelle et systématique des établissements scolaires du second degré (EPLE : lycées et collèges).  Pour ceux qui connaissent les évaluations « établissement » des universités pratiquées par le HCERES dans l’enseignement supérieur, le nouveau dispositif y fait parfois penser.

Continuer la lecture de Que fera le futur conseil de l’évaluation de l’école ?

Quelles éducations aux changements climatiques ?


Les deux pluriels du titre de cet article sont assumés, visant à souligner d’une part l’actualité des approches pour éduquer aux problématiques complexes et généralisées du changement climatique et d’autre part l’aspect protéiforme des changements selon les territoires, les sociétés,les individus. Par la suite, j’utiliserai le syntagme « changement climatique » pour désigner ce phénomène global.

Les augmentations moyennes de température sur terre  depuis l’époque préindustrielle approchent 1°C, leurs effets en sont discernables depuis une vingtaine d’années (LeTreut, 2015). Le GIEC a présenté en urgence début octobre 2018 le rapport 1,5° sur les actions à engager pour limiter le réchauffement global. En effet, s’en tenir aux engagements pris à Paris par les représentants de différents pays lors de la COP21 (2015) mènerait d’ici la fin du siècle à un réchauffement de plus de 3°  aux conséquences catastrophiques.

Continuer la lecture de Quelles éducations aux changements climatiques ?

Une école à corps perdu ?

http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA-Veille/126-novembre-2018.pdf

De façon ambivalente, le corps est un objet d’admiration, valorisé dans nos sociétés occidentales ; dans le même temps sa matérialité est dépréciée et les réalités physiques des corps font figure de désordre et d’incontrôlé.  L’articulation entre corps et esprit reste encore aujourd’hui une notion difficile à penser et à aborder et la question de la matérialité des corps en contextes scolaires est très peu évoquée dans la littérature de recherche. Dans l’espace scolaire, les corps semblent peu considérés et absents des préoccupations scolaires et didactiques.

Continuer la lecture de Une école à corps perdu ?