Un cours en ligne à tester pour accompagner les collectifs enseignants

À l’initiative du Centre international d’études pédagogiques (CIEP) et de l’IFÉ-ENS de Lyon, et suite à une première journée autour de l’interdisciplinarité organisée en novembre 2017, une journée d’échanges autour du travail collectif enseignant a présenté les dernières avancées du projet « Cross-curricular Teaching » (CROSSCUT) aux enseignant.e.s français.e.s et aux personnels de direction impliqué.e.s dans le projet, ainsi qu’à des membres des CARDIE (Cellules académiques de recherche, développement, innovation, expérimentation) et de Canopé, et notamment la version pilote du cours en ligne issu du projet (https://crosscut.uab.pt/courses/course-v1:CrosscutProject+000+000/course/).

Les tables rondes, les présentations du projet et les exemples de travaux de recherche, ainsi que les échanges qui ont suivi se sont centrés sur les difficultés à instaurer une dimension collective dans les établissements et les leviers éventuels que les équipes peuvent utiliser. L’importance de l’accompagnement des collectifs enseignants à l’intérieur même des établissements a été une question centrale, aussi bien pour les enseignant.e.s que pour les personnels de direction, moins formé.e.s à l’animation d’un collectif autour de projets qu’à la formalisation de ces projets. Une des propositions de la journée serait d’inscrire des formations suivies et régulières (par exemple sous la forme de formations d’initiative locale) dans une sorte de plan de formation interne à l’établissement pour consolider ces collectifs émergents.

Pour accéder au compte-rendu de cette journée : http://ife.ens-lyon.fr/ife/partenariat/international/programmes-et-projets/crosscut/compte-rendu_journee-echanges_crosscut_15-mai-2019

Participez vous aussi au test du cours en ligne CROSSCUT

Le cours en ligne CROSSCUT est en phase de test, en anglais (la version finale est prévue en français) jusqu’au 5 JUIN : https://crosscut.uab.pt/courses/course-v1:CrosscutProject+000+000/course/ . Nous vous invitons à participer en tant qu’enseignant.e ou personnel de direction à cette phase de test en renseignant le questionnaire de début de cours, en vous inscrivant sur la plateforme, en participant aux activités des modules et aux auto-évaluations que vous souhaitez. Il n’y a pas d’ordre de préférences pour les modules, qui sont à la carte. Si vous ne disposez pas de beaucoup de temps, n’hésitez pas à ne tester qu’un seul module.

Pour nous aider à améliorer l’ensemble de ce cours, même si vous n’avez pas suivi l’ensemble des modules proposés, nous vous remercions de remplir le questionnaire final situé à la fin du cours (en anglais ou en français) ou via le lien suivant (en français).

Pour plus d’information, voir le site de l’IFÉ-ENS de Lyon.



Vous lisez Éduveille ? des chercheurs s’intéressent à vous !

Le service Veille et analyses de l’IFÉ, dont les membres sont les principaux auteurs de ce carnet, a été contacté récemment par les chercheurs franco-suisses du projet Appropriation du savoir ouvert, porté par OPenEdition, avec une demande sur les pratiques des lecteurs et lectrices d’Éduveille.

Nous serions curieuses de connaître vos réponses bien évidemment (eh oui il ne reste plus que des filles dans le service) ! Mais en attendant les résultats du projet, si vous souhaitez prendre part à cette enquête, vous pouvez contacter ces chercheurs via les courriels suivants : lab (@robase) openedition.org ou mlebechecpro (@robase) gmail.com. L’échange se déroule sous forme d’entretien d’une durée maximale d’une heure. On vous remercie par avance de votre partage !

Plus largement ce projet, lauréat de l’appel « Interdisciplinarité » de l’Idex d’Aix-Marseille, porte sur les usages (réguliers, ponctuels voire occasionnels) des plateformes d’OpenEdition (500 000 documents en SHS) et sur les processus d’appropriations de ces contenus : de l’accès à la lecture, de la citation académique à toutes les formes de reprises, évocations, commentaires (tweets, conversations…).

OpenEdition a connu une forte évolution ces dernières années, nous en avons suivi les étapes ! Nous sommes depuis déjà longtemps des consommatrices assidues des différentes plateformes proposées par le portail : Books, Journals, Hypotheses et Calenda ! Et il nous importe de voir ces initiatives pour le libre accès à la production scientifique s’enrichir car elles nous apportent la matière première de nos analyses !

Au revoir « la veille » !

Avec ce billet un peu particulier écrit à la première personne, je me permets d’informer, toutes celles et ceux qui nous lisent régulièrement, de mon départ de l’IFÉ, de l’ENS de Lyon et donc de l’équipe Veille & Analyses, puisque j’ai été nommé inspecteur général à l’IGAENR par décret du 6 mai 2019.

Continuer la lecture de Au revoir « la veille » !

Une formation continue des enseignant.e.s qui reste à asseoir ?

A l’occasion des Assises de la formation continue des enseignant.e.s des 14 et 15 mars 2019 (que nous avions annoncées fin février dans un autre article de ce blog), les inspections générales, organisatrices de la journée, ont souhaité commencer par un état des lieux de la formation continue à partir d’enquêtes et d’études de divers horizons (de la DGESCO à l’OCDE et son enquête TALIS de 2013). Le constat était unanime : il faut faire mieux, à la fois au niveau du nombre d’enseignant.e.s à former et sur la qualité des formations dispensées. Derrière ce constat, tentons de brosser rapidement le paysage de la formation continue aujourd’hui, qui reste assez complexe, comme le décrit bien le rapport des inspections générales “La formation continue des enseignants du second degré – De la formation continue au développement professionnel et personnel des enseignants du second degré ?” qui a été publié fin mars 2019. Depuis 2015, avec la mise en place du CAFFA (Certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique) pour le second degré et la rénovation du CAFIPEMF (Certificat d’aptitude aux fonctions d’instituteur ou de professeur des écoles maitre formateur) côté premier degré, les formateurs et formatrices d’enseignant.e.s partagent désormais un cadre et un référentiel communs. Ces certifications sont organisées par les rectorats. Dans certaines académies, les ESPE peuvent en parallèle proposer une mention particulière du master MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) souvent intitulée “Pratiques et ingénierie de la formation” et qui est destinée à ces formateurs et formatrices. A cela s’ajoutent les formations proposées par le Plan national de formation et les formations de formateur.rice.s organisées par l’Institut français de l’Éducation-ENS de Lyon, dont certaines par le Centre Alain-Savary. Pour l’offre de formation continue destinée aux enseignant.e.s (voir cette page du site de l’ESENESR qui reprend les différents types de formation continue), il existe les plans académiques de formation, les formations d’initiative locale destinées à un accompagnement des équipes pédagogiques dans les établissements, ou encore les parcours M@gistère et les autres ressources en ligne conçus par Canopé.

Pour connaitre les attentes des enseignant.e.s dans ce paysage décrit trop rapidement, revenons à l’enquête la plus récente, proposée en février 2019 aux enseignant.e.s à l’occasion de ces Assises de la formation continue, et dont les résultats complets feront l’objet d’une communication. Elle a permis de dégager quelques premiers chiffres :

Lire la suite

Des cadres de référence pour penser l’interculturel à l’école


Que recouvre la notion d’interculturel depuis son apparition dans les politiques et les pratiques éducatives dans les années 1970, principalement en France et en Europe ? L’usage de ce terme polysémique a occasionné de nombreuses propositions et autant de critiques, qui ont appelé à une mise au point à l’attention de la communauté éducative dans le Dossier de veille n° 129 L’interculturel à l’école : quels cadres de référence ?

Continuer la lecture de Des cadres de référence pour penser l’interculturel à l’école

CHANGEMENT DE DATE : Journée d’échanges le 15 mai 2019 à l’IFÉ-ENS de Lyon : “Dynamique collective et pratiques pédagogiques”

ATTENTION : Changement de date pour cette journée d’échanges autour du projet CROSSCUT : elle aura lieu le mercredi 15 mai 2019 et non le 3 avril.

Le projet Erasmus+ CROSSCUT (Cross-curricular Teaching, 2016-2019) aborde à travers l’étude des pratiques interdisciplinaires des enseignants d’autres problématiques plus larges auxquelles les établissements scolaires font actuellement face : comment entrainer les enseignant.e.s dans une dynamique collective centrée sur l’apprentissage des élèves ? Quel changement de pratiques enseignantes cela suppose ? Quel type de formation proposer pour accompagner les enseignant.e.s dans la mise en place de projets, notamment interdisciplinaires ? Comment organiser l’enseignement des savoirs complexes à l’échelle de l’établissement ? Comment capitaliser les effets des projets interdisciplinaires réussis, et avec quels outils ?

Le cours en ligne issu de ce projet CROSSCUT est en phase de finalisation. Il est destiné à former les enseignants à des pratiques davantage ouvertes à l’interdisciplinarité. Nous sommes ravis de vous inviter à le découvrir à l’occasion d’une journée d’échanges autour du thème du travail collectif dans l’établissement, qui aura lieu :

le mercredi 15 mai 2019 de 9h à 16h

à l’Institut français de l’Éducation – ENS de Lyon

19 allée de Fontenay
69007 Lyon

Lire la suite

Rapprochements sociologiques au Sud de l’Europe

Alors que le Congrès de l’Association française de sociologie se prépare pour fin août 2019 sur le thème “Classer, déclasser, reclasser” , c’est une autre actualité sociologique inédite qui vient sur le devant de la scène. Dans un appel à contributions d’un prochain numéro conjoint, les revues IJSE (Italian Journal of Sociology of Education) et RASE (Revista de Sociologia de la Educacion) proposent de réfléchir à une sociologie de l’éducation commune aux pays du Sud de l’Europe.

Lire la suite

Du nouveau pour la formation continue ?

A l’occasion des futures Assises de la formation continue qui auront lieu les 14 et 15 mars 2019 à Paris, Eduscol ouvre une enquête à destination des enseignant.e.s afin de recueillir leurs besoins et leurs propositions.

La formation continue des enseignant.e.s n’est pas si souvent que cela sous le feu des projecteurs, cette enquête est donc l’occasion de rappeler qu’il n’est pas si facile de former plus de 800 000 enseignant.e.s, même si des dispositifs nationaux et locaux existent (du Plan national de formation aux formations d’initiative locale) et que la formation se développe à l’intérieur même des écoles ou des établissements (voir notamment l’article Eduveille “Établissement formateur ou formation en établissement ?”).

Est-ce que ces Assises verront la mise en place d’un cadre détaillant précisément les contenus de formation, comme il est prévu pour la formation initiale ? Les formations continues des premier et second degrés garderont-elles un fonctionnement différent comme c’est le cas actuellement ou y aura-t-il plus de similarités ? C’est pour l’heure aux enseignant.e.s de proposer des pistes pour leur formation et leur développement professionnels.

A venir : Un futur Dossier de veille prévu dans quelques mois permettra de faire le point sur la question de la formation initiale des enseignants.

Pilotes et pilotage en éducation : avant et après un Dossier de Veille

Dossier de veille IFÉ n° 128

D’où vient le dossier “pilotes et pilotages en éducation” ? Pourquoi ce thème ? Quelles sont les questions traitées et celles qui ne figurent pas en son sein mais pourraient ou devraient y être ? Voici l’objet de ce petit billet de mise en contexte.

Le choix d’un thème pour un Dossier de Veille apparait quelquefois mystérieux à nos lecteurs. Nous répondons souvent, quand on nous questionne sur cet aspect, que les sujets finalement abordés sont le produit :

  • de ce que nous comprenons des attentes des acteurs du système éducatif sur certaines grandes questions ou des sollicitations qui nous parfois adressées ;
  • de ce que nous trouvons dans les revues, ouvrages et autres productions scientifiques (rapports, colloques…) à notre disposition pour traiter ces questions ;
  • des connaissances, compétences et affinités personnelles d’une rédactrice ou d’un rédacteur qui lui permettent de traiter cette question ou d’entrer en collaboration avec des collègues pour s’emparer du sujet.

Après une quinzaine d’années d’expérience, il faut aussi ajouter que chaque Dossier s’inscrit dans une petite histoire au sein de la centaine de Dossiers existants, dans la mesure où il complète ou met à jour des dossiers précédents, quand il ne s’aventure pas sur des terres encore inexplorées.

Ainsi, concernant le dossier qui vient d’être publié, nous nous étions intéressés à l’inspection scolaire en 2011, au leadership des directions scolaires en 2012, aux politiques éducatives de décentralisation en 2013, au leadership des enseignants en 2015, au changement en éducation en 2016 et à l’autonomie des établissements en 2017. Chacun de ces dossiers proposait une approche complémentaire pour identifier différentes figures des politiques publiques dans le domaine de l’éducation.  La publication du Dossier de veille « pilotes et pilotage dans l’éducation » représente une nouvelle étape dans ce parcours, avec un regard particulier sur les acteurs du pilotage et leurs contextes organisationnels.

Continuer la lecture de Pilotes et pilotage en éducation : avant et après un Dossier de Veille

Expérimentez de nouvelles formes de débat scientifique

La plateforme OpenEdition lance une expérimentation d’annotation en ligne de monographies, dont fait partie l’ouvrage A quoi sert la comparaison internationale en éducation ?  paru chez ENS Éditions dans la collection Entretiens Ferdinand Buisson.

Pendant la durée de l’expérimentation (jusqu’en juin 2019), l’ouvrage est ouvert à la consultation publique et tout visiteur/lecteur peut ainsi choisir de commenter tout ou partie des 5 articles de l’ouvrage (exemple).

Continuer la lecture de Expérimentez de nouvelles formes de débat scientifique