Tous les articles par Marie Lauricella

L’enseignement privé, entre logique marchande et logiques religieuses

L’expression du religieux et son lien avec le système éducatif français constituent une question particulièrement vive depuis le début des années 2000. Le programme de recherche Religions, discriminations et racisme en milieu scolaire (ReDISCO), coordonné par Françoise Lantheaume (Université Lumière Lyon 2 – E.A. Éducation, Cultures, Politiques) s’inscrit dans ce contexte politique marqué par le retour des religions dans une société sécularisée. Les attentats de janvier 2015 ont été l’élément déclencheur qui a motivé le lancement de cette grande enquête sociologique : l’école cristallise alors critiques, inquiétudes et interrogations sur ses missions, de la part des personnalités politiques et de la société civile. Cette institution est perçue à la fois comme incapable de faire respecter le principe de laïcité face au renouveau de l’expression du religieux, mais se trouve en première ligne de la lutte contre la stigmatisation religieuse, du racisme et de la diffusion de théories du complot.

De 2015 à 2020, l’équipe de la recherche ReDISCO s’est ainsi intéressée aux acteurs de l’éducation (enseignant·es, personnel·les de direction, conseiller·es principaux·ales d’éducation) et à la façon dont ils·elles se saisissent, dans le cadre de leurs fonctions, de la question religieuse, et des conflits liés à l’appartenance socioculturelle des élèves. Cette enquête sociologique a été menée dans 101 établissements publics et privés sous contrat (du primaire au lycée) de dix académies.

Lors de la journée d’études du 10 décembre 2021, les travaux de recherche présentés ont porté exclusivement sur des enquêtes réalisées dans des établissements privés sous contrat, qui, sur l’ensemble du territoire national, rassemblent environ 17% des élèves scolarisé·es. Il s’agissait de décrire et de comprendre, en partant de situations concrètes, comment la diversité socioculturelle est prise en compte dans ces établissements : au regard de leurs missions, comment les professionnel·les agissent-ils·elles face à l’expression du religieux, aux discriminations et au racisme ? Continuer la lecture de L’enseignement privé, entre logique marchande et logiques religieuses

Politiques de différenciation et (re)production des inégalités sociales dans l’enseignement supérieur et la recherche.

Organisé avec le soutien du Réseau d’Études sur l’Enseignement Supérieur, le colloque « La construction des inégalités dans l’enseignement supérieur et la recherche » s’est tenu les 14 et 15 octobre 2021, à l’École Normale Supérieure de Lyon.

La thématique de cet évènement scientifique s’inscrit dans une actualité récente très riche, qui (re)questionne les inégalités dans l’enseignement supérieur et la recherche : celles-ci touchent les étudiant.es, les enseignantes-chercheur.es, les personnels administratifs, et creusent des disparités croissantes entre établissements, au niveau national et international. La crise sanitaire a notamment (re)mis au jour les profondes inégalités existantes entre les populations étudiantes, rappelant que l’enseignement supérieur est un espace de production et de reproduction des inégalités sociales. L’année 2020 a par ailleurs été marquée en France par l’adoption de la Loi de Programmation de la Recherche (LPR), rebattant les cartes des statuts des professions académiques et du financement de la recherche, et attisant débats et controverses sur les nouvelles fractures engendrées par cette réforme.

Continuer la lecture de Politiques de différenciation et (re)production des inégalités sociales dans l’enseignement supérieur et la recherche.