D’où viennent les programmes scolaires ?

On nous demande souvent de proposer une publication qui fasse le point sur l’essentiel de ce que l’on  peut dire sur telle ou telle question éducative, à partir de nos lectures des travaux de recherche. Nos dossiers de veille réalisent déjà une première synthèse, mais ils nécessitent néanmoins de prendre le temps de se poser pour lire plus d’une vingtaine de pages.

C’est pourquoi l’unité Veille & Analyses de l’IFE tente le pari d’une nouvelle production : « Édubref« 

A la lumière de différents travaux et études qui ont déjà été analysés dans nos dossiers, chaque numéro d’Édubref rassemblera, dans un format très court, quelques idées qui nous apparaissent incontournables sur un sujet d’éducation.

Le premier Édubref est ainsi consacré à la question des programmes, pour replacer en perspective cette fonction de production des contenus  d’enseignement qu’on appelle aussi parfois ailleurs la politique « curriculaire ».

Télécharger Edubref : d’où viennent les programmes scolaires ?


10 réflexions au sujet de « D’où viennent les programmes scolaires ? »

  1. Bonjour,
    Bravo pour cette initiative ! cette publication semble fonctionner comme une amorce : en abordant une question de fond elle nous incite à réinterroger nos fondamentaux et la place d’où l’on parle…
    A quand le prochain numéro ???
    Un grand merci à votre équipe.

    Bonne suite

    1. Bonjour et merci pour les encouragements ! Le prochain Edubref paraîtra à la rentrée et sera consacré à l’accompagnement des élèves (c’est Catherine Reverdy qui l’a rédigé).

  2. Bonjour et bravo pour ce 1er numéro Edubref synthétique et intéressant.
    Mais comment s’abonner pour recevoir vos prochaines parutions?
    Merci.

  3. Une vision synthétique, agréable et facile à lire. Tout cela en 10 minutes. A diffuser sans retenue. Bravo.

  4. Superbe synthèse allant à l’essentiel. Les ressources bibliographiques sont pertinentes et intéressantes pour élargir le sujet hors France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.