Collège : les horaires avant/après

L’arrêté du 19 mai 2015 relatif à l’organisation des enseignements dans les classes de collège qui vient d’être publié au JO nous permet de faire un comparatif entre les horaires du dit-décret et les horaires applicables jusqu’au 31 août 2015.

Horaires des élèves de 6ème (fin cycle 3)

Horaires des élèves de 5ème (cycle 4)

Horaires des élèves de 4ème (cycle 4)

Horaires des élèves de 3ème (cycle 4)

* Enseignements complémentaires = accompagnement personnalisé et enseignements pratiques interdisciplinaires.

** dont 3 heures d’accompagnement personnalisé en 6ème, 1 à 2 h les années suivantes (art. 4-1 et 6-1 de l’arrêté).

Le décret + l’arrêté sur le site Legifrance.

Quelques questions en suspens, relatives aux contenus d’enseignement

  • Quid de l’enseignement facultatif du latin ?
    Les programmes du cycle 3 (pour la sixième), puis de cycle 4 (5ème, 4ème, 3ème) mentionnent dans la partie relative à l’étude de la langue et les composantes de la compétence/ savoir-faire « acquérir et maîtriser le sens et l’orthographe des mots » : « L’étymologie et l’emprunt aux langues : découverte des bases latines et grecques, dérivation et composition à partir d’éléments latins ou grecs ». Au cycle 4, on ne découvre plus mais on utilise pour construire des compétences langagières et comparer le français et le latin.
    Le 13 mai dernier la ministre de l’Éducation nationale a demandé au Conseil supérieur des programmes de préciser les programmes sur les langues et cultures de l’Antiquité. « Les langues et cultures de l’Antiquité seront enseignées sous trois formes : dans les programmes de français, qui intègreront désormais des notions d’étymologie latine et grecque ; avec l’enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) « Langues et cultures de l’Antiquité », accessible à tous les élèves ; avec un enseignement de complément en langue latine ou grecque, pour les élèves qui le souhaitent » (texte de la saisine).
  • Quid de la découverte professionnelle ?
    On peut la découvrir au hasard du cahier des charges pour les enseignements pratiques interdisciplinaires : « Ils sont […] un lieu privilégié de déploiement du Parcours d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel (Piiodmep) ». Affaire à suivre.

 

 


3 réflexions au sujet de « Collège : les horaires avant/après »

  1. Bonjour,

    Autant qu’enseignante stagiaire, je prépare actuellement un master MEEF2 et dans ce cadre je prépare un mémoire professionnel sur l’accompagnement personnalisé au collège après la réforme.

    J’aimerai avoir votre avis sur la démarche de l’AP tel qu’il est décrit dans les textes officiel et est-ce que vous pensez que depuis la réforme les enseignant voient concrètement la différence entre le dispositif préalable à la réforme du collège. Aussi, j’ai pu constaté que l’AP est vécu plutôt comme une contrainte surtout parce que la mise en place est laborieuse et assez contraignante parce qu’il n’a pas une mise en place et une répartition idéale.

  2. On me signale que l’article 7 du décret apporte des compléments d’information intéressants :
    « Outre la dotation horaire correspondant aux enseignements obligatoires, une dotation horaire est mise à la disposition des établissements afin de favoriser le travail en groupes à effectifs réduits et les interventions conjointes de plusieurs enseignants, conformément à l’article D. 332-5 du code de l’éducation. Son volume pour l’établissement est arrêté par le recteur d’académie, sur la base de deux heures quarante-cinq minutes par semaine et par division pour la rentrée scolaire 2016, puis sur la base de trois heures par semaine et par division à compter de la rentrée scolaire 2017. L’emploi de cette dotation est réparti proportionnellement aux besoins définis dans le projet d’établissement pour chaque niveau d’enseignement conformément à la procédure prévue au premier alinéa du II de l’article D. 332-4 du code de l’éducation et, dans les établissements d’enseignement privés sous contrat, au III du même article.
    Cette dotation horaire attribuée à l’établissement lui permet également, dans le cadre de son projet pédagogique, de proposer, pour les élèves volontaires, un enseignement de complément aux enseignements pratiques interdisciplinaires prévus à l’article 3, qui porte sur un enseignement de langues et cultures de l’Antiquité ou sur un enseignement de langue et culture régionales. Cet enseignement peut être suivi au cours des trois années du cycle 4, dans la limite d’une heure hebdomadaire en classe de cinquième et de deux heures hebdomadaires pour les classes de quatrième et de troisième ».

    Autre élément d’information signalé : les heures de vie de classe sont maintenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.