Sorties sans diplôme et inadéquation scolaire

D’après l’enquête « Génération 2001 » menée par le Céreq (2005) sur un échantillon de 10 000 jeunes qui ont quitté le système éducatif en 2001, 18 % d’entre eux sont sortis sans aucun diplôme et 45 % avec seulement un diplôme du secondaire.

Ces chiffres qui se répètent dans d’autres pays de l’OCDE traduisent un phénomène préoccupant pour les chercheurs et les politiques. Et cependant, comment demander à ces jeunes de poursuivre leurs études, comment leur expliquer que les diplômes ont de l’importance quand à la fin du cycle de formation, l’emploi n’est pas au rendez-vous ?C’est ce thème qu’aborde la Lettre VST du mois de juin qui met en relation le problème du décrochage et la valeur des diplômes. À travers la littérature scientifique française et internationale, la Lettre fait le point sur les décrocheurs du secondaire et du supérieur, les dispositifs d’aide à la diplômation ainsi que la question de l’enjeu de la réussite dans l’enseignement supérieur.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.