Former à enseigner, c’est du travail !

Tuteur, maître-formateur, conseiller pédagogique de circonscription, formateur académique, référent mathématique de circonscription, formateur éducation prioritaire, etc. (à décliner au féminin, bien entendu !) : autant de fonctions et de missions qu’une partie des enseignant·es exercent, au-delà de leur engagement professionnel en classe. Accompagner des individus et des collectifs, tutorer, former renvoient à des rôles complexes et ambivalents à jouer au quotidien, avec pour objectif de contribuer au développement professionnel des personnels d’enseignement et à l’amélioration des apprentissages de tous les élèves. C’est à ces fonctions que le Dossier de veille « former à enseigner : activité(s), mutations, tensions » est consacré.

Ce Dossier de veille interroge les principales caractéristiques et transformations des pratiques et des identités professionnelles de ceux et celles qui accompagnent les enseignant·es dans leur développement professionnel, au service des apprentissages des élèves. Sa première partie analyse les situations de travail de tutorat, de formation collective et d’accompagnement sous l’angle des tensions qu’elles génèrent. La deuxième interroge la professionnalisation de la formation dans le champ éducatif, entre constitution d’un groupe professionnel autonome, impératifs politiques d’efficacité et développement des formations à destination des formateur·rices. La dernière partie approfondit quant à elle la question de la circulation des savoirs de recherche entre sphères académique et professionnelle au prisme de l’activité des formateur·rices d’enseignant·es.

Sur un tel sujet, les témoignages et les analyses de formateurs et formatrices ne manquent pas, que cela soit pour exposer leurs différentes réussites ou les épreuves vécues au quotidien. Certains de ces textes portent plus ponctuellement sur le confinement du printemps 2020 (Christyn de Ribeaucourt et Dubès, 2020) ou plus largement sur ce que « partager les références théoriques » (référentiel de compétences professionnels du formateur de personnels enseignants et éducatifs, 2015) permet et demande dans différents contextes de formation (Balanche et Reynaud, 2022 ; Bonnet, 2018 ; Daubert, 2018 ; Truong-Quang, 2018). Signe des temps, plusieurs mouvements pédagogiques viennent de consacrer des numéros de revue à la question de la formation : « nouvelles formes de formation continue » (CRAP, 2022), « former. Se former ça change les horizons » (GFEN, 2023a), « former. Se former dans les variétés du réel » (GFEN, 2023b), « la formation : une expérience partagée » (ICEM- pédagogie Freinet, 2022), « former les enseignants à la coopération : quelles modalités ? » (OCCE, 2023). Le travail des formateurs et formatrices d’enseignantes s’effectue en lien avec un pilotage à la fois national, comme pour la refondation de l’éducation prioritaire dans les années 2010 (Bablet, 2017, Picard, 2019), régional quand il s’agit de concevoir les plans de formation académique (Thellier, 2019), ou local, à l’échelle de réseaux et de territoires apprenants (Jacq, 2020).

Depuis plusieurs années, l’Institut français de l’éducation contribue à nourrir les questionnements professionnels des acteurs et actrices de la formation, via :

Aux « gens de/du métier » de la formation d’enseignant·es, le Dossier de veille « former à enseigner : activité(s), mutations, tensions » propose de poursuivre la réflexion à partir d’une sélection problématisée de travaux de recherche issus de différentes disciplines qui éclairent les phénomènes d’éducation et de formation : sociologie des professions et de l’action publique, histoire et philosophie de l’éducation, didactiques, analyse du travail et de l’activité, psychologie, etc.). Conçu parallèlement à ce Dossier, un nouvel Edubref (à paraitre prochainement) en reprendra les idées-forces en quatre pages. Bonne lecture !

Pour télécharger le Dossier de veille « Former à enseigner : activité(s), mutations, tensions », cliquer ici.

Pour télécharger l’EduBref n° 15 « Former à enseigner, c’est du travail ! », cliquez ici.

Références citées dans ce billet :

  • Bablet, M. (2017). La refondation de l’éducation prioritaire et la recherche : quelques pistes de relations entre la recherche et la définition, l’animation et l’évaluation d’une politique publique. Revue française de pédagogie, 200, 23-32.
  • Balanche A.-L. et Laurent Reynaud L. (2022). « En formation, il n’existe pas de solution toute faite, mais plutôt une recherche d’équilibre entre l’enseignant, les élèves et les savoirs », Diversité, 201.
  • Bonnet S. (2018). La recherche dans l’activité du formateur. Diversité, n°192, 151-156.
  • Christyn de Ribaucourt, A. & Dubès, N. (2021). Comprendre l’enseignement au temps du confinement pour accompagner et former en circonscription. Administration & Éducation, 169, 89-91.
  • Concevoir des formations pour aider les enseignants à faire réussir tous les élèves. Une synthèse des réflexions et des outils du Centre Alain-Savary au service des formations. Centre Alain-Savary (2019).
  • Daubert C. (2018). Place et rôle de la recherche en formation. Diversité, 192,157-159.
  • La formation : une expérience partagée. Le Nouvel éducateur, 253 (2022).
  • Former les enseignants à la coopération : quelles modalités ? Animation & Éducation, 292 (2023).
  • Former. Se former ça change les horizons. Dialogue, 187 (2023a).
  • Former. Se former dans les variétés du réel. Dialogue, 188 (2023b).
  • Genès S. et Priou N. (coord.) (2022). Nouvelles formes de formation continue. Cahiers pédagogiques. Hors-série numérique, 60.
  • Jacq C. (2020) Territoires apprenants : construire des collectifs d’accompagnateurs. Diversité, 197, 23-29.
  • Picard, P. (2019). Mettre la formation au cœur du pilotage pédagogique des réseaux : retour sur la mise en œuvre complexe d’une ambition. Administration & Éducation, 164, 53-56.
  • Thellier, D. (2019). La construction d’un plan académique de formation : développement professionnel, formations de proximité et adossement à la recherche. Administration & Éducation, 161, 105-109.
  • Truong-Quang A. (2018) La recherche en éducation pour le « formateur éducation prioritaire ». Diversité, 192, 160-163.


Citer ce billet
Claire Ravez (2023, 24 mai). Former à enseigner, c’est du travail ! Éduveille. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o43e