Ouverture du site de la Bibliothèque numérique mondiale

C’est aujourd’hui (21 avril 2009) que s’ouvre officiellement le site Internet de la Bibliothèque numérique mondiale.  Le projet a été  lancé en 2005, à l’initiative de la bibliothèque du Congrès aux États-Unis, dans un discours prononcé par James H. Billington devant la commission américaine de l’UNESCO. Il aura fallu quatre ans pour concrétiser le projet.

Contrairement à d’autres bibliothèques numériques qui ont vu le jour, l’accent est mis non pas sur la quantité (bien que ceci reste un objectif à atteindre quand même), mais sur la qualité des ressources mises en ligne. Sur la page de présentation du projet, nous pouvons voir les priorités :

  • « Métadonnées cohérentes : chaque élément est décrit par un ensemble cohérent d’informations bibliographiques (ou métadonnées) relatives à sa situation géographique, temporelle, et sa couverture d’actualité, entre autres exigences. (…)
  • Description : les caractéristiques les plus impressionnantes de la Bibliothèque numérique mondiale sont des descriptions de chaque article permettant de répondre à la question : « Quel est cet article, et pourquoi est-il important ? » (…)
  • Multilinguisme : les métadonnées, la navigation, et le contenu de l’aide (par exemple, les vidéos de conservateurs) sont traduits en sept langues : arabe, chinois, anglais, français, portugais, russe et espagnol. (…)
  • Développement technique de la Bibliothèque numérique mondiale : l’utilisation d’outils et de technologies de pointe par l’équipe de la Bibliothèque numérique mondiale ont conduit à des progrès dans le catalogage et le développement de sites Web multilingues (…)
  • Réseau de collaboration : la Bibliothèque numérique mondiale  met l’accent sur la transparence dans tous les aspects du projet (…) »

Il est donc possible d’y trouver un manuscrit de Christophe Collomb, des cartes de navigation anciennes ou encore des romans écrits dans des langues rares. La navigation peut se faire par lieu, par date, par thème, par type d’élément (carte, gravure, livre, etc.) ou par institution. Le monde éducatif possède là un outil qui peut s’avérer très intéressant.

Les objectifs de cette bibliothèque numérique mondiale sont les suivants :

  • « Promouvoir l’entente internationale et interculturelle ;
  • Développer le volume et la diversité des contenus culturels sur Internet ;
  • Fournir des ressources pour les éducateurs, les chercheurs et le grand public ;
  • Donner les moyens aux établissements partenaires de réduire les fractures numériques au sein des pays et entre pays. »

Le projet est ambitieux, il n’en est qu’à ses débuts, le site va s’enrichir ; il mérite de figurer en bonne place dans nos marque-pages.



Citer ce billet
Rémi Thibert (2009, 21 avril). Ouverture du site de la Bibliothèque numérique mondiale. ÉDUVEILLE. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o3k7

Une réflexion sur « Ouverture du site de la Bibliothèque numérique mondiale »

  1. Excellente nouvelle et outils indispensable au rapprochement des cultures et à la disponibilité des ressources pour chercheurs et autres curieux de la connaissance et du savoir

Les commentaires sont fermés.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search