Un réseau de ressources en ligne

L’utilisation de ressources électroniques est un élément incontournable de l’activité des bibliothèques qu’il s’agisse de procurer des accès en ligne à leurs utilisateurs ou de mener à bien le catalogage des collections patrimoniales.
Parallèlement aux réservoirs d’informations directement disponibles sur le Web, c’est souvent par leur adhésion à des réseaux ou des associations que les bibliothèques bénéficient de ressources pertinentes à la mise en valeur des collections. Elles s’efforcent de leur côté de communiquer le contenu et l’histoire de leurs fonds patrimoniaux en créant leurs propres ressources en ligne.Les ressources du Consortium of European Research Libraries (CERL) constituent des outils considérables pour la recherche et la mise en commun du patrimoine écrit européen. Ce consortium européen des bibliothèque est composé d’une soixantaine de bibliothèques nationales et universitaires de vingt-cinq pays différents. Le CERL est aussi un forum spécialisé dans l’histoire du livre manuscrit et imprimé au delà des frontières. Crée dans les années 90 à l’initiative de plusieurs pays européens, Allemagne, Angleterre, Ecosse, France et Italie, il regroupe actuellement vingt pays membres en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud. 1.6 millions de notices de livres imprimés en Europe entre 1455 et 1830.

L’Hand press boock database (HBP) offre aux chercheurs de toutes les disciplines un accès aisé au patrimoine imprimé en Europe.

L’outil thésaurus rend transparente pour le chercheur la multiplicité des formes d’autorité utilisé en matière d’auteurs comme de lieux d’impression et d’imprimeurs libraires dans les différents catalogues qui alimentent la base à travers l’Europe.

Un guide de l’utilisateur d’HPB est disponible en ligne.

D’autres ressources en ligne
Gallica

La storia sui muri
Database of bookbindings

KVK
RlG
CCFR
VD 17


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.