Pour la survie des Cahiers Pédagogiques

Cet appel vise à alerter sur la situation du CRAP-Cahiers Pédagogiques. Ce mouvement et la revue qu’il publie sont confrontés à des difficultés importantes. Le meilleur moyen de les aider est de s’abonner (ou faire abonner son établissement ou sa structure) ou adhérer. 

Tout se trouve ici : http://www.cahiers-pedagogiques.com/Soutenir-les-Cahiers-12734

Cliquez ici pour lire la tribune signée par une soixantaine de personnalités pour soutenir les Cahiers Pédagogiques 

Le premier numéro des Cahiers pédagogiques date de décembre 1945. Depuis, quasiment chaque mois, la revue publie des articles d’horizons divers, des dossiers approfondis sur les grands thèmes de l’éducation, qui constituent un précieux outil de formation et d’interface entre le monde de la recherche et les acteurs de terrain de l’éducation. Reposant essentiellement sur le bénévolat, elle a permis de diffuser de nombreuses pratiques et expériences pédagogiques, innovantes ou non, mais toujours sans dogmatisme, avec cependant le souci constant de contribuer au développement d’une école plus juste et plus efficace. En considérant les collectifs d’enseignants non comme des exécutants mais comme des concepteurs, pour reprendre le titre d’un dossier récent.

Depuis des années, elle a adopté le virage numérique, et la revue papier est complétée par des publications sur le site, qui permettent tout autant de suivre l’actualité éducative que de constituer une mémoire de la pédagogie (avec par exemple un dossier récent sur la pédagogie différenciée). Le site propose de nombreuses ressources, permet des témoignages sur le vif, comme cela a été le cas pendant la crise sanitaire récente.. Des thématiques aussi essentielles que l’éducation à la transition écologique ou l’enseignement à distance sont traitées et devraient l’être encore davantage dans les prochains mois.

Mais la revue, portée par une association de bénévoles engagés, portée par une association, le Cercle de recherche et d’action pédagogiques (CRAP), est aujourd’hui en grand péril. Elle peut, comme nombre d’organes de presse en ce moment, disparaitre. Elle est confrontée à une baisse des abonnements qui s’inscrit dans la durée mais qui s’est accélérée dans la période récente. La concurrence du « gratuit », la diffusion sauvage de numéros entiers, la diminution récente des subventions ministérielles sont parmi les facteurs qui expliquent ce phénomène, qui contraste avec la forte consultation du site. La crise sanitaire et économique n’a rien arrangé.

Pour ceux qui sont attachés à la présence et l’action de cette revue dans le paysage pédagogique, qui pensent que la combinaison des réflexions sur les pratiques et des apports des chercheurs est utile, il est important d’aider la revue à passer ce mauvais cap, en s’abonnant ou en faisant abonner son établissement scolaire, en diffusant cet appel largement.

Les Cahiers pédagogiques doivent pouvoir poursuivre leur œuvre utile, ils manqueraient trop au paysage éducatif français.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.