Jusqu’où peut-on apprendre sans les autres?

Notre 7e Edubref, ces condensés de recherches en éducation de 4 pages portant sur une thématique éducative, porte sur la coopération des élèves en classe. Il aborde la question de savoir si les élèves apprennent mieux à plusieurs. Les recherches en éducation, à travers plusieurs disciplines scientifiques, apportent un éclairage de quelques-uns des aspects du travail coopératif entre les élèves, mais le plus gros du travail reste à faire par l’enseignant.e. Comment prendre en compte ce qui influence les relations entre les élèves ? Comment les entrainer à coopérer ? Comment faire en sorte que les élèves, pour les activités coopératives, apprennent davantage en groupe que seul.e.s ?

Grâce à l’expérience de leurs classes, des manières d’apprendre de leurs élèves et en fonction de leurs objectifs pédagogiques, nous verrons comment les enseignant.e.s trouvent des pistes de réponses à ces questions, et ce dans des contextes toujours changeants.

 

Télécharger Edubref : Apprendre et coopérer en classe

 

Pour celles et ceux qui souhaitent approfondir la thématique, n’hésitez pas à aller voir le Dossier de veille de l’IFÉ n° 114 La coopération entre élèves : des recherches aux pratiques (2016).

Nous espérons que, même si dans le contexte actuel de fermeture généralisée de tous les lieux d’éducation, la coopération ne soit pas physiquement possible, ce focus sur les interactions entre élèves sera l’horizon vers lequel vous vous tournerez, et que vous y trouverez des pistes pour organiser toutes les formes de collaboration à distance qui se développent depuis quelques jours. Et c’est bien le maintien du lien éducatif entre enseignant.e.s et élèves, entre élèves, voire le renforcement de ce lien entre parents et enfants, qui est l’enjeu ici, pour que les élèves poursuivent au mieux leur apprentissage.

Pour citer cet Edubref :
Reverdy Catherine (2020). Apprendre et coopérer en classe. Edubref, mars. Lyon : ENS de Lyon. https://edupass.hypotheses.org/1917

 


2 réflexions sur « Jusqu’où peut-on apprendre sans les autres? »

  1. Merci pour ce nouveau numéro d’Édubref!
    Je vous réitère l’intérêt de ce format de publication notamment pour notre public en INSPE. Un premier pour aller approfondir un thème dans des dossiers de veille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.