ÉDULAB – vos visions de l’enseignement supérieur à 10 ans

Vous avez votre petite idée sur ce que sera l’enseignement supérieur dans 10 ans ? Sur l’évolution du métier d’enseignant ? Sur les nouveaux dispositifs pédagogiques et/ou l’usage des ressources éducatives libres ? Sur la manière dont les étudiants travailleront ? Sur les axes stratégiques en matière de gouvernance, sur l’offre de formation, l’aménagement des espaces ? Sur les reconfigurations des espaces-temps pédagogiques liées au numérique ?

À moyen terme, certaines tendances vous paraissent clés ? Certains défis vous semblent impossibles à ne pas relever ? Certaines technologies susceptibles d’être largement adoptées… ou pas ? Vous imaginez des scénarios, vous les appelez de vos vœux, ou bien au contraire vous les redoutez ?

Pourquoi ne pas partager votre vision ?

Comment contribuer ?

Le contenu de votre contribution relève de votre initiative personnelle, elle peut également émaner d’un groupe (d’étudiants par exemple). Il peut s’agir d’un texte et/ou d’un schéma, la tonalité peut être académique ou fictionnelle. Aucun nombre de caractères minimal n’est requis.

Les contributions sont à envoyer au plus tard le vendredi 23 octobre 2015. Tous les détails se trouvent dans l’appel à contributions téléchargeable à cette adresse :

Edulab-2015-appel-a-contributions

(veuillez noter que le lien http://bit.ly/edulab-2015 est désormais expiré)

Que deviendront les contributions ?

Vos contributions seront examinées par un groupe de vingt-cinq personnes environ (chercheurs, enseignants, ingénieurs et conseillers pédagogiques, institutionnels, étudiants) qui se réunira à guichet fermé mi-novembre prochain à Lyon et qui aura pour mission de défricher les évolutions – perceptibles ou souhaitables – de l’enseignement dans le supérieur, à partir des « visions » qui auront été proposées :

AUST Jérôme, Sciences Po ; BAILLY Basile, université Claude Bernard Lyon 1 ; BARRIER Julien, ENS de Lyon ; COSNEFROY Laurent, ENS de Lyon ; DESCHRYVER Nathalie, université de Fribourg ; FUGIT Jean-Luc, université Jean Monnet Saint Étienne ; GIRET Jean-François, université de Bourgogne ; HOFFMANN Christian, université Joseph Fourier Grenoble 1 ; DE HOSSON Cécile, université Paris Diderot ; JUTAND Marthe-Aline, université de Bordeaux ; LAFAY Fabien, université Jean Moulin Lyon 3 ; LAMEUL Geneviève, Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ; LARROCHE Valérie, université Jean Moulin Lyon 3 ; LEMENER Marielle, université de Bourgogne ; MAJADA Manuel, université de technologie de Compiègne ; MIGNOT-GÉRARD Stéphanie, université Paris-Est Créteil Val de Marne ; OBAJTEK Sylvain, université de Lille 3 sciences humaines et sociales ; PAIVANDI Saeed, université de Lorraine ; PIERRONNET Romain, université Paris Est Créteil ; RAAB Raphaëlle, université Lumière Lyon 2 ; REYNET Olivier, ENSTA Bretagne ; SUSSAN DEPRESLE Mathilde ; université Joseph Fourier Grenoble 1 ; TRALONGO Stéphanie, université Lumière Lyon 2 ; VITOUX Bernard, ENSIC.

Votre contribution sera leur matière première, alors lancez-vous !

En envoyant votre contribution, vous acceptez qu’elle soit rendue publique dans un document numérique qui rassemblera l’ensemble des contributions reçues et les analyses qu’elles auront suscitées.

Cette initiative est le fruit d’un partenariat entre l’IFÉ (Institut français de l’éducation) et la DGESIP (Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle) du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *