Enseignement agricole et Education nationale : deux façons d’articuler le pédagogique et l’éducatif

12 novembre 2012
Par

Ceci est le deuxième billet consacré au séminaire des Personnels de direction des EPLEFPA. Le premier traitait de l’enseignement agricole (EA) comme laboratoire pour l’éducation nationale (EN). Je terminais sur une mention de Pierre Saget, IGEN, qui intervenait lors de la première table ronde sur les stratégies pédagogiques pour l’EPLEFPE.

Pour Pierre Saget, le rapport entre l’EN et l’EA est ambigu et paradoxal.L’EA a connu une rupture à la fin des années 70 / début des années 80 en procédant à une rénovation pédagogique qui a réussit, alors que l’EN échouait dans cette rénovation. Depuis ce temps, l’EN contourne la difficulté de la rénovation pédagogique dans la classe en développant des actions périphériques, qu’il s’agisse de tutorat, d’accompagnement personnalisé ou d’autres actions de ce type.

Le chef d’établissement est celui qui impulse et conduit la politique pédagogique et éducative, or dans l’EN, les enseignants ont toujours mis en doute la capacité du principal ou proviseur à intervenir sur ce qui relève du pédagogique, au nom de la sacro-sainte “liberté pédagogique” de l’enseignant. Pierre Saget distingue d’ailleurs la liberté pédagogique et l’autonomie pédagogique. Il plaide pour que les établissements réfléchissent collectivement à la pédagogie, pour que l’on sorte de l’individualisme et que l’on développe un fonctionnement collectif.

Les choses n’ont pas vraiment évolué jusqu’à aujourd’hui. D’ailleurs, la plupart des enseignants ne veulent pas gérer ce qui relève de l’éducatif, laissant cet aspect aux CPE (et l’équipe de la vie scolaire). Dans l’EA, les enseignants se sont toujours occupé d’aspects éducatif et pédagogique. En ce sens aussi, l’EA est un laboratoire intéressant pour l’EN.

À ce titre, la création des conseils pédagogiques (EN) ou des conseils d’éducation et de formation (EA) sont salutaires : il est enfin possible de parler de pédagogie et d’éducation . Pourtant ils rencontrent des résistances. Il est primordial d’investir conjointement la dimension éducative et la dimension pédagogique dans les politiques d’établissement.


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs : ,

Posté dans : Echos des colloques

Un commentaire pour “ Enseignement agricole et Education nationale : deux façons d’articuler le pédagogique et l’éducatif ”

  1. [...] souvent opposée à la confrontation de pratiques ? J’emprunte à Pierre Saget ses propos (voir mon article sur Eduveille) sur la liberté et l’autonomie pédagogique : la pédagogie doit être discuté collectivement [...]


Carnets de recherche