Stratégies de publications : vers la fin des actes de colloque ?

Reprenant un débat intéressant lu sur Academia.edu (sorte de facebook universitaire), Éric Verdeil pose sur son blog « Rumor » la question de savoir si, en terme de carrière de recherche, il vaut mieux diriger des ouvrages collectifs ou des dossiers thématiques de revue.

Il passe de façon précise les arguments pour et contre les différentes possibilités de publication, dans le contexte actuel d’utilisation croissante des citations dans des dispositifs d’évaluation, mais aussi au regard du coût des publications, de la visibilité sur le web, dans les bases de données, etc.

Il remarque notamment que les ouvrages collectifs ( tels que les Actes de colloque) qui passent par des procédures de sélection par les pairs souvent légères voire inexistantes, sont peut-être condamnés à terme comme outils de publications pertinents pour la carrière.

Une réflexion qui ne peut qu’interpeller les habitudes de publications en sciences humaines et notamment en éducation, où nombre d’ouvrages collectifs sont en fait encore des actes de colloque plus ou moins remaniés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *