L’enseignement de la philosophie au primaire

Un colloque international « La philosophie comme pratique éducative et culturelle : une nouvelle citoyenneté » s’est tenu au siège de l’UNESCO les 15 et 16 novembre dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la philosophie, le 16 novembre 2006.
Les différents axes abordés portent sur l’enseignement de la philosophie aux enfants, la philosophie et la pensée critique, la philosophie dans l’éducation à la paix et les méthodes d’enseignement de la philosophie.

« Le but de ce colloque est d’engager un grand débat sur l’intérêt et la nécessité de la philosophie comme pratique, tant sur le plan pédagogique que culturel, social ou politique».

Les organisateurs sont confortés dans leurs objectifs par les pratiques observées depuis quelques années : la philosophie avec les enfants, les cafés philosophiques, les ateliers de philosophie en bibliothèque ou librairie, la consultation philosophique, les succès éditoriaux philosophiques grand public.

En ce qui concerne la philosophie avec les enfants, certains pays, comme la Belgique, l’Australie, la Norvège ou le Brésil, le Québec ont pris depuis longtemps des décisions concernant l’initiation à la philosophie dès l’école primaire. Le développement de l’enseignement de la «pensée critique» ou de l’éthique dans de nombreux pays relève aussi de cette prise de conscience des enjeux associés à la philosophie.

En Belgique, le premier centre de philosophie pour enfants a été crée en 1992. L’association Ph.A.R.E (Analyse, Recherche et Education en Philosophie pour Enfants) s’appuie sur la méthode du philosophe américain Matthew Lipman et propose un curriculum de philosophie pour enfants.

P4C, “Philosophy for Children”, est la “marque” d’un curriculum développé pour les 6-16 ans par Matthew Lipman et ses collègues de l’Institute for the Advancement of Philosophy for Children (USA). De nombreux sites s’y réfèrent, aussi bien en Nouvelle-Zélande, qu’ailleursAu Québec, l’approche de la Philosophie pour enfants est entrée dans les écoles primaires dans le cadre de classes d’enseignement moral au début des années 1990. Marie-France Daniel, enseignante-chercheuse à l’université de Montréal nous propose son point de vue dans l’hebdomadaire d’information Forum : « Philosopher au primaire » (fév. 2006), ainsi que sur le site de L’Agora, revue internationale de didactique de la philosophie : les pratiques à visée philosophique à l’école primaire : un nouveau paradigme organisateur pour l’apprentissage du philosopher ?

Voir aussi :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *