Apprendre à distance : une question de présence ?

Dans le cadre de la formation à distance, de nombreux facteurs entrent en jeu dans les apprentissages, tels que, par exemple, l’autonomie ou l’autorégulation des apprenant·es. La présence à distance fait également partie de compétences clés à développer pour enseigner et apprendre à distance. C’est une manière d’être avec, ou entre, les apprenant·es qui se réalise à travers la maitrise des médias utilisés pour interagir.

La présence à distance relève à la fois de la richesse des propriétés et de l’utilité perçue des outils (ou leurs affordances), et de la richesse de la relation (facteurs psychologiques et pédagogiques). Jézégou (2010) identifie trois dimensions imbriquées de la présence à distance : la présence socio-cognitive, résultant du travail collaboratif entre apprenant·es pour résoudre une situation problème ; la présence socio-affective, provenant d’interactions sociales qui visent la symétrie de la relation, l’aménité entre apprenant·es pour établir un climat socio-affectif favorable ; la présence pédagogique, assurée par le·la formateur·rice dans les interactions avec les apprenant·es, venant en soutien aux deux autres types de présences. Mais que cette présence soit pédagogique, socio-cognitive ou socio-affective se pose la question de sa saillance : comment véhiculer un sentiment de coprésence ? Les recherches des dernières décennies permettent d’expliciter, d’opérationnaliser, et de donner des pistes d’action variées pour rendre sa présence en ligne saillante dans le cadre d’une formation à distance.

À la suite du Dossier de veille 141 sur la classe à distance (Fenoglio, 2022), ce 14e EduBref approfondit ce qu’est la présence à distance : comment cette dernière recompose-t-elle la sociabilité dans la formation à distance à la fois par la présence cognitive, socio-affective et pédagogique et par les outils mobilisés ? Comment « faire acte de présence » ? Quels sont les perspectives et les défis auxquels la présence à distance fait face, à l’heure ou l’hybridité des formations se généralise ?

Jézégou, A. (2010). Créer de la présence à distance en e-learning. Cadre théorique, définition, et dimensions clés. Distances et savoirs, 8(2), 257-274. https://www.cairn.info/revue-distances-et-savoirs-2010-2-page-257.htm

Pour retrouver l’ensemble des EduBref déjà parus, cliquer ici.

Pour vous abonner à notre lettre d’information et recevoir nos Dossiers de veille et nos EduBref dès leur parution, cliquez ici.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search