Réformer l’école : les leçons de sociologie du Cnesco

Comme à son habitude, le Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnesco-CNAM) a mis en ligne un riche dossier de ressources scientifiques (8 rapports thématiques, 5 études de cas, 9 notes d’experts) et d’interventions filmées, les « paroles d’experts », qui prolongent la conférence de comparaison internationale sur « la gouvernance des politiques éducatives » organisée en novembre 2021. Trois de ces copieux rapports thématiques (Buisson-Fenet, Marx et Reverdy, 2022 ; Draelants et Revaz, 2022 ; Pons, 2022) n’ont pas fait l’objet de présentations vidéo. À l’heure où les bilans médiatiques, syndicaux et politiques de l’action ministérielle menée en France depuis 2017 se multiplient, quels éclairages ces synthèses de la recherche en sciences sociales proposent-elles sur la conduite du changement en éducation ? Continuer la lecture de « Réformer l’école : les leçons de sociologie du Cnesco »

L’enseignement privé, entre logique marchande et logiques religieuses

L’expression du religieux et son lien avec le système éducatif français constituent une question particulièrement vive depuis le début des années 2000. Le programme de recherche Religions, discriminations et racisme en milieu scolaire (ReDISCO), coordonné par Françoise Lantheaume (Université Lumière Lyon 2 – E.A. Éducation, Cultures, Politiques) s’inscrit dans ce contexte politique marqué par le retour des religions dans une société sécularisée. Les attentats de janvier 2015 ont été l’élément déclencheur qui a motivé le lancement de cette grande enquête sociologique : l’école cristallise alors critiques, inquiétudes et interrogations sur ses missions, de la part des personnalités politiques et de la société civile. Cette institution est perçue à la fois comme incapable de faire respecter le principe de laïcité face au renouveau de l’expression du religieux, mais se trouve en première ligne de la lutte contre la stigmatisation religieuse, du racisme et de la diffusion de théories du complot.

De 2015 à 2020, l’équipe de la recherche ReDISCO s’est ainsi intéressée aux acteurs de l’éducation (enseignant·es, personnel·les de direction, conseiller·es principaux·ales d’éducation) et à la façon dont ils·elles se saisissent, dans le cadre de leurs fonctions, de la question religieuse, et des conflits liés à l’appartenance socioculturelle des élèves. Cette enquête sociologique a été menée dans 101 établissements publics et privés sous contrat (du primaire au lycée) de dix académies.

Lors de la journée d’études du 10 décembre 2021, les travaux de recherche présentés ont porté exclusivement sur des enquêtes réalisées dans des établissements privés sous contrat, qui, sur l’ensemble du territoire national, rassemblent environ 17% des élèves scolarisé·es. Il s’agissait de décrire et de comprendre, en partant de situations concrètes, comment la diversité socioculturelle est prise en compte dans ces établissements : au regard de leurs missions, comment les professionnel·les agissent-ils·elles face à l’expression du religieux, aux discriminations et au racisme ? Continuer la lecture de « L’enseignement privé, entre logique marchande et logiques religieuses »

L’éducation à la sexualité sur la sellette

La question de la sexualité humaine dépasse amplement la sphère de l’intime pour s’étendre dans celle du politique et des institutions, provoquant au passage maints remous et débats sur la façon dont les unes et les autres doivent avoir des rapports sexuels, s’unir ou se reproduire.

À partir des années 1970, diverses lois et initiatives ont été instaurées pour encadrer une jeunesse de plus en plus indépendante dans la découverte de la sexualité. Encore récemment, en 2018, une circulaire en expose les contenus et les grands principes – « Il s’agit d’une démarche éducative transversale et progressive, qui vise à favoriser l’estime de soi, le respect de soi et d’autrui, l’acceptation des différences, la compréhension et le respect de la loi et des droits de la personne, la responsabilité individuelle et collective, la construction de la personne et l’éducation du citoyen » – et rappelle que trois séances d’information et d’éducation à la sexualité doivent être organisées dans les écoles, les collèges et les lycées par groupes d’âge homogènes depuis 2001.

Au-delà des questions de l’anatomie  des organes de reproduction et des risques associés à l’activité sexuelle (grossesses non désirées, IST), une approche plus globale est désormais privilégiée. En effet, les séances doivent maintenant intégrer les problématiques relatives aux violences sexistes et sexuelles (harcèlement, prostitution) et promouvoir une culture de l’égalité entre les filles et les garçons.

Continuer la lecture de « L’éducation à la sexualité sur la sellette »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search