Urgence climatique : étudiant.e.s et dirigeant.e.s à la tribune

En 2018, le Manifeste étudiant pour un réveil écologique  signé à ce jour par plus de 30 000 étudiants a sonné comme un cri d’alerte. Il montre que les élèves signataires, en particulier dans les écoles de commerce et écoles d’ingénieurs, ne souhaitent pas travailler dans des grands groupes dont la politique n’est pas en cohérence avec leurs convictions environnementales.

Les responsables des établissements d’enseignement supérieur ont pris la mesure de ce mouvement, et le 8 juillet, ont publié une tribune « Urgence climatique : université et grandes écoles mobilisées aux coté des étudiants pour la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable ».

Deux jours auparavant le Think Tank The Shift Project avait lancé l’appel « Pour former tous les étudiants du supérieur aux enjeux climatiques et écologiques », signé également par des présidents d’université. A partir du constat que les jeunes sont aujourd’hui volontaires pour jouer leur rôle dans la transition énergétique et écologique, il demandant à l’état de s’engager à agir.

Cette question de « l’urgence écologique et climatique » a été inscrite à l’unanimité par les députés français, lors de l’examen duprojet de loi Energie-Climat à la mi juin.

Étudiants, professeurs et responsables étaient présents à l’occasion du colloque du Fecood « devenir acteurs et actrices d’un monde qui change ».

Continuer la lecture de « Urgence climatique : étudiant.e.s et dirigeant.e.s à la tribune »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search