Une formation continue des enseignant.e.s qui reste à asseoir ?

A l’occasion des Assises de la formation continue des enseignant.e.s des 14 et 15 mars 2019 (que nous avions annoncées fin février dans un autre article de ce blog), les inspections générales, organisatrices de la journée, ont souhaité commencer par un état des lieux de la formation continue à partir d’enquêtes et d’études de divers horizons (de la DGESCO à l’OCDE et son enquête TALIS de 2013). Le constat était unanime : il faut faire mieux, à la fois au niveau du nombre d’enseignant.e.s à former et sur la qualité des formations dispensées. Derrière ce constat, tentons de brosser rapidement le paysage de la formation continue aujourd’hui, qui reste assez complexe, comme le décrit bien le rapport des inspections générales “La formation continue des enseignants du second degré – De la formation continue au développement professionnel et personnel des enseignants du second degré ?” qui a été publié fin mars 2019. Depuis 2015, avec la mise en place du CAFFA (Certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique) pour le second degré et la rénovation du CAFIPEMF (Certificat d’aptitude aux fonctions d’instituteur ou de professeur des écoles maitre formateur) côté premier degré, les formateurs et formatrices d’enseignant.e.s partagent désormais un cadre et un référentiel communs. Ces certifications sont organisées par les rectorats. Dans certaines académies, les ESPE peuvent en parallèle proposer une mention particulière du master MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) souvent intitulée “Pratiques et ingénierie de la formation” et qui est destinée à ces formateurs et formatrices. A cela s’ajoutent les formations proposées par le Plan national de formation et les formations de formateur.rice.s organisées par l’Institut français de l’Éducation-ENS de Lyon, dont certaines par le Centre Alain-Savary. Pour l’offre de formation continue destinée aux enseignant.e.s (voir cette page du site de l’ESENESR qui reprend les différents types de formation continue), il existe les plans académiques de formation, les formations d’initiative locale destinées à un accompagnement des équipes pédagogiques dans les établissements, ou encore les parcours M@gistère et les autres ressources en ligne conçus par Canopé.

Pour connaitre les attentes des enseignant.e.s dans ce paysage décrit trop rapidement, revenons à l’enquête la plus récente, proposée en février 2019 aux enseignant.e.s à l’occasion de ces Assises de la formation continue, et dont les résultats complets feront l’objet d’une communication. Elle a permis de dégager quelques premiers chiffres :

Lire la suite

Des cadres de référence pour penser l’interculturel à l’école


Que recouvre la notion d’interculturel depuis son apparition dans les politiques et les pratiques éducatives dans les années 1970, principalement en France et en Europe ? L’usage de ce terme polysémique a occasionné de nombreuses propositions et autant de critiques, qui ont appelé à une mise au point à l’attention de la communauté éducative dans le Dossier de veille n° 129 L’interculturel à l’école : quels cadres de référence ?

Continuer la lecture de « Des cadres de référence pour penser l’interculturel à l’école »

CHANGEMENT DE DATE : Journée d’échanges le 15 mai 2019 à l’IFÉ-ENS de Lyon : “Dynamique collective et pratiques pédagogiques”

ATTENTION : Changement de date pour cette journée d’échanges autour du projet CROSSCUT : elle aura lieu le mercredi 15 mai 2019 et non le 3 avril.

Le projet Erasmus+ CROSSCUT (Cross-curricular Teaching, 2016-2019) aborde à travers l’étude des pratiques interdisciplinaires des enseignants d’autres problématiques plus larges auxquelles les établissements scolaires font actuellement face : comment entrainer les enseignant.e.s dans une dynamique collective centrée sur l’apprentissage des élèves ? Quel changement de pratiques enseignantes cela suppose ? Quel type de formation proposer pour accompagner les enseignant.e.s dans la mise en place de projets, notamment interdisciplinaires ? Comment organiser l’enseignement des savoirs complexes à l’échelle de l’établissement ? Comment capitaliser les effets des projets interdisciplinaires réussis, et avec quels outils ?

Le cours en ligne issu de ce projet CROSSCUT est en phase de finalisation. Il est destiné à former les enseignants à des pratiques davantage ouvertes à l’interdisciplinarité. Nous sommes ravis de vous inviter à le découvrir à l’occasion d’une journée d’échanges autour du thème du travail collectif dans l’établissement, qui aura lieu :

le mercredi 15 mai 2019 de 9h à 16h

à l’Institut français de l’Éducation – ENS de Lyon

19 allée de Fontenay
69007 Lyon

Lire la suite

Rapprochements sociologiques au Sud de l’Europe

Alors que le Congrès de l’Association française de sociologie se prépare pour fin août 2019 sur le thème “Classer, déclasser, reclasser” , c’est une autre actualité sociologique inédite qui vient sur le devant de la scène. Dans un appel à contributions d’un prochain numéro conjoint, les revues IJSE (Italian Journal of Sociology of Education) et RASE (Revista de Sociologia de la Educacion) proposent de réfléchir à une sociologie de l’éducation commune aux pays du Sud de l’Europe.

Lire la suite
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search