Innover c’est savoir s’adapter

Les acteurs de l’enseignement agricole en Auvergne-Rhône-Alpes étaient en séminaire les 27 et 28 septembre, à Lyon, accueillis par l’IFÉ-ENS de Lyon, autour de la thématique « Oser, partager, construire l’innovation pédagogique »[1].

« L’innovation est un marqueur fort de l’enseignement agricole » comme le dit la DRAAF (Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de la région Auvergne-Rhône-Alpes). Pour l’enseignement agricole qui reste un « secret bien caché » (Philippe Vinçon[2]), il était sans doute intéressant de faire le point sur les stratégies éducatives et pédagogiques mises en œuvre. Les enjeux de l’innovation pédagogique se déclinent en quatre axes, gouvernance, accompagnement et diffusion, prise en compte dans les pratiques pédagogiques[3] et utilisation de l’outil numérique. La clé de voûte de l’innovation étant l’évaluation et la valorisation des pratiques et dispositifs innovants. Continuer la lecture de « Innover c’est savoir s’adapter »

De la fabrication de l’interdisciplinarité à sa généralisation

photo-masterclass-interdis
Mardi 13 septembre au soir se tenait un événement un peu particulier à la cité des sciences et de l’industrie, auquel j’ai participé : la masterclass « Fabriquer l’interdisciplinarité », organisée par le Lab School Network. Cette masterclass sera suivie d’un hackathon les 17 et 18 septembre sur la même thématique.
Une table ronde animée par Louise Tourret (France Culture) a débuté la masterclass, avec François Taddei, Emmanuel Saint-Fuscien et moi-même. Dans le public, des enseignants bien sûr, mais aussi des étudiants, des chercheurs, des comédiens… Commençant la table ronde par l’interdisciplinarité à l’école, j’ai tenté d’apporter des explications aux polémiques soulevées par la dernière réforme du collège, et notamment par les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI).

Continuer la lecture de « De la fabrication de l’interdisciplinarité à sa généralisation »

Lire des livres permet de vivre plus longtemps…

Un chapitre lu, c’est un jour de gagné : c’est en effet le titre provocateur (1) d’une étude réalisée par des chercheurs américains d’un laboratoire de l’université de Yale, qui ont suivi une cohorte de 3635 participants, plutôt âgés, sur une période de 12 ans. Continuer la lecture de « Lire des livres permet de vivre plus longtemps… »

Passage de relais à la veille de l’IFÉ

Rémi ThibertL’équipe Veille et Analyses est composée d’anciens enseignants, d’ingénieurs de l’enseignement supérieur et de la recherche et d’enseignants du scolaire en détachement le temps de leur mission à l’IFÉ (ENS de Lyon).

Parmi ces derniers, notre ami et collègue Rémi Thibert, qui venait du lycée professionnel, est reparti vers de nouvelles aventures et a réintégré l’académie de Lyon dans des fonctions de principal adjoint d’un collège. Nous lui souhaitons bonne chance et comptons bien le solliciter à l’avenir, pour qu’il nous livre le résultat de la confrontation entre ses savoirs capitalisés à l’IFÉ et son expérience de terrain !

Bien que Rémi soit  irremplaçable, son départ a été compensé par l’arrivée d’une nouvelle collègue, Claire Joubaire, jusque là professeure de lettres dans un lycée de la région parisienne. Nous sommes ravis de l’accueillir dans notre équipe et nos lecteurs devraient découvrir sa signature d’ici quelques semaines. Pour ne rien vous cacher, elle est déjà à l’oeuvre sur un dossier concernant l’éducation à l’information et le numérique…Claire_joubaire

Ce qui nous lie à ceux qui nous lisent

Ce sont 1 758 lecteurs qui ont répondu, durant le mois de juin dernier, à notre petite enquête lancée à l’occasion du passage du seuil de nos 10 000 abonnés.
Cette enquête ne constitue évidemment pas une évaluation de nos productions. Ceux qui répondent sont, par définition, plutôt des lecteurs réguliers qui trouvent un intérêt dans nos activités. Cette réserve devant être toujours présente dans l’analyse des résultats, cette enquête nous a délivré quelques enseignements intéressants et utiles pour notre travail.

Continuer la lecture de « Ce qui nous lie à ceux qui nous lisent »

Bonnes pratiques : le classement de projets basés sur des données probantes …

Par les temps qui courent, il est de bon ton de mettre en avant les formules « qui  marchent ».

Certains (re)découvrent la pédagogie Montessori, d’autres comptent sur les neurosciences pour rendre les élèves mieux-apprenants, …

En Angleterre, les recherches sur l’evidence-based education (éducation basée sur la preuve) ont depuis longtemps le vent en poupe.

L’Education Endowment Foundation (EEF), organisme basé à Londres, investit dans des projets utilisant des données probantes afin d’aider les écoles à dépenser plus efficacement leur budget, dans leur objectif d’améliorer l’enseignement et l’apprentissage des enfants issus de familles à faible revenu. Ces projets sont évalués par des instituts de recherche indépendants : « La grande majorité des projets que nous finançons est gérée comme des essais contrôlés randomisés, et les autres projets utilisent des modèles quasi-scientifiques ».

L’EEF répertorie et classe des projets portant sur l’enseignement artistique, la gestion des comportements, le feedback, la méta-cognition, l’apprentissage collaboratif, le numérique,  le travail à la maison, les styles d’apprentissages,  l’investissement parental, le tutorat entre pairs, la baisse des effectifs de classe, le redoublement, etc.

Continuer la lecture de « Bonnes pratiques : le classement de projets basés sur des données probantes … »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search