Utiliser Twitter pour faire de la veille

Ceci est le deuxième billet que je publie qui reprend une partie de ce que j’ai présenté lors de la formation que la VST a dispensé en décembre 2009.  Il peut être mis en relation avec un précédent billet sur les moteurs de recherche pour une veille plus efficace. En effet, je compte présenter comment il est possible d’utiliser la plateforme de micro-blogging Twitter pour assurer une veille quotidienne (ou du moins régulière). Twitter a déjà été présenté dans ce blog. Mais si l’article de l’an passé s’intéressait davantage à son utilisation dans un cadre pédagogique et institutionnel, il n’abordait pas l’aspect veille que l’on peut en tirer. Pour plus d’informations sur l’histoire et la prise en main de Twitter, vous pouvez vous référer au document publié par le Centre de documentation pédagogique d’Indre et Loire (pdf). Pour des usages pédagogiques, le site du Center for learning & performance technologies (C4LPT) publie aussi un guide (en anglais).

Micro-blogging VS flux RSS

Les flux RSS sont entrés dans les mœurs des internautes qui font de la veille. Des agrégateurs de flux RSS (Netvibes, Google reader, etc.) permettent de s’abonner aux nouvelles publications des sites que nous avons sélectionnés au préalable. Le choix des sites à suivre nous incombe. Sur une plateforme de micro-blogging, la logique n’est pas la même : nous suivons des personnes (et non des sites) que nous considérons comme pertinentes dans un domaine donné et nous nous en remettons donc à elles pour sélectionner des sources et des informations. La sélection de ces personnes à suivre est importante. Continuer la lecture de « Utiliser Twitter pour faire de la veille »

Les violences quotidiennes à l’école

Les actes de violence physique à l’école, qui font régulièrement la une des médias, ne devraient pas masquer les autres formes de violence, tout aussi importantes (en nombre de cas signalés). On parle de harcèlements, de brimades, mais aussi de ces petits faits quotidiens qui usent enseignants et élèves.
Le parti pris du Dossier d’actualité de mai est de proposer des textes analysant les formes de violences à l’école cherchant à comprendre ce qui se passe avant l’entrée dans l’enseignement secondaire. Faut-il parler d’un divorce entre une forme scolaire vieillissante et une société de consommation extravertie, d’une défaillance des parents à soutenir le projet éducatif de l’école, d’un fossé culturel entre enseignants–héritiers et élèves « digital native » ?
Les travaux de recherche sélectionnés dans ce dossier ne répondent pas à ces questions aussi tranchées, mais apportent quelques constats, éléments de débats et propositions.

Dossier d’actualité de la VST n° 54, mai 2010 : « Des violences à l’école … ».

L’avis de la Cour des comptes sur la réussite des élèves

Le 11 mai dernier, la Cour des comptes a rendu public son rapport sur «L’éducation nationale face à l’objectif de la réussite de tous les élèves». Fruits d’une concertation nationale et d’entretiens avec des personnalités françaises, écossaises, espagnoles et suisses, ses observations portent sur les résultats et les coûts de l’enseignement scolaire, la gestion budgétaire de l’enseignement scolaire, l’affectation et le service des enseignants, l’élève dans l’organisation de l’enseignement scolaire.

Treize recommandations viennent clore l’exposé des observations.
Il s’agit de transformer la gestion du système éducatif, d’adapter l’organisation scolaire aux besoins des élèves, d’accorder le service des enseignants du second degré à la diversité de leurs missions et d’accroître la responsabilité des établissements d’enseignement.
Continuer la lecture de « L’avis de la Cour des comptes sur la réussite des élèves »

TICE, enseignement et apprentissage

Les TIC à l’école sont en question depuis le début de leur arrivée, et ne cessent de faire l’objet de recommandations, d’investissements, de rapports divers (le dernier en date : rapport Fourgous), de prises de position variées, etc.

Trois documents mis en ligne ces derniers temps peuvent être mis en regard. Il s’agit de deux articles publiés sur le site de l’an@é (Association nationale des acteurs de l’école) et un rapport publié par l’OCDE concernant la formation initiale des enseignants anglais et les TIC.

Le premier article intitulé « Le monde virtuel et le monde scolaire » distingue les apprentissages explicites (qui ont lieu essentiellement à l’école) des apprentissages implicites (dont font souvent partie ceux qui ont lieu dans le monde virtuel). Pour l’an@é, l’éducation aux média est encore plus nécessaire pour ouvrir le champ des investigations, sinon le fossé entre les enfants qui ont une culture numérique et les autres se creusera davantage. L’école se doit de prendre en charge cette formation. Continuer la lecture de « TICE, enseignement et apprentissage »

Retz enrichit son site de nouvelles fonctionnalités

Les éditions Retz ont lancé leur nouveau site Internet, qui offre de nombreuses fonctionnalités utiles, notamment, pour ceux qui s’intéressent aux recherches en éducation, dans les rubriques autour des “Sciences de l’éducation“.

Parmi les fonctionnalités développées, on peut noter des contenus enrichis pour présenter les ouvrages (bibliographies, sommaires, introductions…),  les fiches détaillées des auteurs (exemple avec celle consacrée à Roger-François Gauthier),  ou des actualités glanées ailleurs en relation avec les auteurs ou les thématiques des éditions (comme l’enregistrement audio d’une conférence de Jean-Yves Rochex sur Vygotski).

On peut y trouver aussi les vidéos et supports de présentation en ligne du dernier Forum Retz consacré au thème “le numérique va-t-il bouleverser les pratiques pédagogiques ?” .

Penser l’inclusion sociale et le web 2.0 : que réserve l’avenir à l’enseignement-apprentissage des langues ? 

Le projet LS6

L’INRP participe via le service de la Veille Scientifique et Technologique à un projet européen intitulé «Language learning and social media : 6 key dialogues» (LS6). Il s’agit d’un réseau européen composé de 14 partenaires (institutions nationales, européennes et internationales) au total issus de plusieurs pays européens (Luxembourg, France, Espagne, Pologne, Lituanie, Roumanie,Finlande, Allemagne). L’objectif est d’explorer l’usage des médias sociaux (outils web 2.0) dans l’enseignement et l’apprentissage des langues en Europe à travers six thématiques différentes. Il faut comprendre par «médias sociaux» aussi bien les TIC, les applications et services en ligne, Internet, la télévision que les outils nomades comme les téléphones portables (ordiphones). Ces outils permettent de co-construire du contenu et de faire des internautes de véritables «webacteurs» (terme employé par Pisani et Piotet (2009), qui correspond à ce que le réseau LS6 appelle «auctors» en anglais : «authors» + «actors»). Ce projet, financé par la Commision européenne se terminera en 2012 et est coordonné par Katerina Zourou, de l’Université du Luxembourg.

Six conférences en ligne (des webinars) sont prévues sur les deux ans à venir. Chaque conférence sera précédée d’une publication scientifique sur le thème retenu et sera diffusée en direct sur le web, de manière ouverte (tout le monde peut s’inscrire pour les suivre et y participer grâce à l’outil de tchat intégré à la plateforme utilisée), puis sera accessible en streaming. La discussion se poursuit ensuite sur un forum dédié, ouvert pour trois mois, animé par le partenaire qui a organisé la conférence. Continuer la lecture de « Penser l’inclusion sociale et le web 2.0 : que réserve l’avenir à l’enseignement-apprentissage des langues ?  »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search