Système éducatif et enseignants sénégalais

Le système scolaire et la politique d’éducation (site du ministère de l’éducation sénégalais)

Dans le système éducatif sénégalais,on distingue secteur formel et secteur non formel :L’éducation formelle concerne l’éducation préscolaire, l’enseignement élémentaire, l’enseignement moyen et secondaire général, l’enseignement technique et la formation professionnelle et l’enseignement supérieur. A côté de l’enseignement public, s’est développé, depuis plusieurs années, un enseignement privé.
Le secteur de l’éducation non formelle comprend l’alphabétisation, les écoles communautaires de base et les « écoles du 3e type ». Les deux dernières modalités d’enseignement sont en expérimentation.

La politique d’éducation du Sénégal pour la prochaine décennie (1999-2008), s’inspire de la loi d’Orientation 91-22 du 16 février 1991. « Conformément aux options du IXième Plan qui s’inscrivent dans l’optique de la mise en place d’un cadre macro-économique viable, mettant l’accent sur l’amélioration continue de la compétitivité de l’économie, le développent humain durable et la bonne gouvernance, le Gouvernement a l’intention au cours des prochaines années d’accélérer la croissance, en créant pour le secteur privé un environnement plus propice à ses activités, en mettant en oeuvre entre autres des programmes ambitieux à moyen et long termes visant à mettre en valeur les ressources humaines. L’éducation et la formation qui sont des enjeux importants dans tout processus de développement, constituent à cet égard une priorité pour le Gouvernement qui y consacre plus de 30% du budget de l’Etat. »
Dans cette optique, le gouvernement sénégalais a mis en place un Programme Décennal de l’Education et de la Formation (PDEF) reposant sur l’élargissement de l’accès à l’éducation et à la formation en matière de compétence utiles à la vie ; la consolidation des capacités à dispenser une éducation pertinente et de qualité à tous les niveaux ; la création des conditions pour une coordination efficace des politiques et programmes d’éducation et la rationalisation de la mobilisation et de l’utilisation des ressources. Continuer la lecture de « Système éducatif et enseignants sénégalais »

Fabrication des programmes et contenus d’enseignement

Un curriculum est un ensemble de ce qui est censé être enseigné et de ce qui est censé être appris, selon un ordre de progression déterminé, dans le cadre d’un cycle déterminé. Il suppose l’idée d’une pluralité organisée d’objets enseignables et d’un processus étalé et ordonné dans le temps. (Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation, éds. de Retz).

Dans le cadre du séminaire « Constitution et spécificités du « modèle éducatif français » proposé par J.C. Cytermann, à l’EHESS, Dominique Raulin, ancien secrétaire général du Comité national des programmes et Roger-François Gauthier, IGAENR sont intervenus sur le thème de « La fabrication des programmes scolaires ».

Dominique Raulin (Les programmes scolaires. Des disciplines souveraines au socle commun, 2006) distingue programmes disciplinaires, enseignements transversaux et socle commun. A chaque élément, correspondent un traitement réglementaire différent, des contenus différents, un traitement administratif différent et donc une analyse différente. Continuer la lecture de « Fabrication des programmes et contenus d’enseignement »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search