Terminologie et éducation : quelques outils

Pour rebondir sur l’article précédent et en attendant que le nouveau thésaurus d’Eurydice TESE soit effectivement multilingue, voici quelques outils et astuces pour mieux appréhender l’univers terminologique de l’éducation.

Parmi les outils pluridisciplinaires, on pourra consulter le thésaurus multilingue UNBIS de l’ONU, ou naviguer directement dans le thème “éducation” (n°11) ou l’un des ces sous-thèmes : planification et politique de l’éducation / équipements éducatifs et techniques de l’éducation / systèmes d’enseignement / éducation non formelle / personnel éducatif et élèves.Pour chaque entrée sont proposés les termes génériques, termes spécifiques et “employés pour” existants dans les langues disponibles : anglais, arabe, chinois, espagnol, français et russe.

Le thème “éducation, formation” (n°6) du Macrothesaurus de l’OCDE permet de naviguer dans des sous-ensembles trilingues (anglais, espagnol et français) : sciences de l’éducation / développement de l’éducation, politique de l’éducation / systèmes d’enseignement / établissements d’enseignement / programmes d’études, enseignement, acquisition de connaissances / élèves, corps enseignant, en constituent les principales entrées thématiques.

L’UNESCO, pour sa part, produit un Thésaurus qui permet l’accès aux équivalents français et espagnols des termes anglais ; il est consultable par de multiples biais : liste des termes français ou espagnols, navigation thématique qui donne accès à 14 microthésauri pour l’entrée “éducation” ; une nouvelle interface facilite désormais la recherche multilingue et la navigation dans les microthésauri (également disponible en russe). Continuer la lecture de « Terminologie et éducation : quelques outils »

Les mass-media populaires, l’éducation et la résistance

Cette trilogie est le titre que la Revue canadienne de l’éducation a choisi pour son numéro de juin. Cette approche aborde les relations entre médias populaires et éducation sous l’angle de la représentation de l’école par les médias et la résistance des acteurs de l’éducation devant certaines critiques. Ces mêmes acteurs sont aussi les rédacteurs des articles de la revue (consultables en ligne) :

  • Frame Work: Helping Youth Counter Their Misrepresentation in Media, Deirdre M. Kelly
  • Testing, Testing, Read All About It: Canadian Press Coverage of the PISA Results, Michelle Stack
  • Government, Neo-liberal Media and Education in Canada, Charles Ungerleider
  • Discours sur l’école en crise en France: Entre médiatisation et Résistance, Nassira Hedjerassi et Alexia Stumpf Djerassi
  • The Public Sphere and Online, Independent Journalism, David Beers
  • Media Literacy in the Risk Society: Toward a Risk Reduction Strategy, Stephen Kline, Kym Stewart et David Murphy
  • Independent Media, Youth Agency and the Promise of Media Education, Stuart R. Poyntz
  • Educating in an Era of Orwellian Spin: Critical Media Literacy in the Classroom, Paul Orlowski
  • Three Portraits of Resistance: The (Un)Making of Canadian Students, Marcia McKenzie
  • Revisting Pearl Harbor: Resistance to Reel and Real Events in an English Language Classroom, Ardiss Mackie et Bonny Norton
  • Popular Media, Critical Pedagogy, and Inner City Youth, Diane Wishart Leard et Brett Lashua
  • Resistance through Re-presenting Culture: Aboriginal Student Filmmakers and a Participatory Action Research Project on Health and Wellness, Ted Riecken, Frank Conibear, Corrine Michel, John Lyall, Tish Scott, Michele Tanaka, Suzanne Batten, Janet Riecken et Teresa Strong-Wilson
  • Resistance through Video Game Play: It’s a Boy Thing, Kathy Sanford et Leanna Madill
  • Ethnography, the Internet, and Youth Culture: Strategies for Examining Social Resistance and “Online-Offline” Relationships, Brian Wilson

Sur ces derniers aspects, rappelons la Lettre de la VST de juin sur « Les adolescents branchés »

Les politiques linguistiques en Europe

Le Centre International d’Études Pédagogiques propose un dossier documentaire en ligne sur les Politiques linguistiques en Europe. Cette synthèse s’articule autour de trois grandes thématiques :

  • Les compétences linguistiques en Europe:enquête, points de vue de la Commission européenne et du Parlement européen;
  • Les actions récentes des institutions européennes;
  • L’enseignement des langues étrangères : données générales Eurydice, statut et formation des enseignants de langues, pédagogie des langues.

Des repères bibliographiques récents accompagnent ce dossier synthétique.Un outil à consulter pour faire le point plus de cinq ans après Lisbonne.

Acquisition : implications didactiques

Le Centre de Recherches et d’Applications Pédagogiques en Langues (CRAPEL) a publié le numéro 29 de sa revue en ligne « Mélanges ». Ce numéro spécial consacré aux implications didactiques de l’acquisition comporte les articles suivants :

  • J.-F. Halte : entre enseignement et acquisition : problèmes didactiques;
  • C. Martinot : Comment une pratique langagière naturelle peut-être sollicitée dans l’apprentissage ? Acquisition du lexique en contexte scolaire;
  • V. Boiron et Amina Bensalah : Construire une méthodologie interprétative des albums à l’école maternelle : analyse des modalités de compréhension dialoguée et d’élaboration conjointe d’interprétations;
  • M. Vertalier : approche linguistique des textes de livres pour enfants : pour quels objectifs et quelles pratiques au cours de l’acquisition du langage ?
  • A. Bosseau : Des « facilitateurs du langage » auprès de jeunes enfants en activité périscolaire ;
  • M.-C. Javerzat : La dictée à l’adulte comme genre de l’activité scolaire d’apprentissage du langage écrit ;
  • V. Duhayer, M. Frumholz, B. Garcia : Acquisition du langage chez l’enfant sourd: quelle oralité pour quel accès à l’écrit?

Tous ces articles sont consultables, au format PDF, à partir des pages de la revue Mélanges CRAPEL.

Sortir d’une vision utilitariste des langues vivantes ?

Sous le titre accrocheur « pourquoi apprendre des langues ? », G. Bach et G. Holtzer ont publié chez Peter Lang les actes du 9° colloque “Enseignement des langues, Formation, Education” du Réseau Doctoral Européen (RDE-EUFOR).

Ce colloque visait essentiellement à susciter un questionnement sur l’utilité des langues qui rompe avec la vision utilitariste, au sens économique et gestionnaire. De fait, la plupart des textes examinent la situation des langues vivantes à l’école dans un paysage international et européen de plus en plus dominé par le recours utilitariste “obligatoire” à l’anglais comme première langue étrangère d’enseignement.
Même si la question n’est pas abordée frontalement, on comprend que les contributeurs s’inquiètent du poids de l’anglais de communication au détriment non seulement des autres langues vivantes « étrangères », mais aussi au détriment de l’appréhension culturelle de la langue. Continuer la lecture de « Sortir d’une vision utilitariste des langues vivantes ? »

Etats-Unis : les élèves pauvres et issus des minorités se font « rouler »

Dans le contexte du No Child Left Behind Act, le ministre de l’éducation américain vient de demander des comptes aux états sur leur façon d’assurer l’égalité de tous les élèves en matière de qualité de l’enseignement. Il apparaît en effet que les enfants pauvres ou provenant de minorités raciales sont largement défavorisés par la répartition géographique des enseignants qualifiés à travers le pays. Les auteurs précisent que les enseignants les moins « qualifiés » sont ceux qui possèdent le moins d’expérience et ont un cursus universitaire court ou inexistant. On notera à ce propos qu’il n’est pas obligatoire aux Etats-Unis d’avoir un diplôme national dans la matière enseignée, ni-même un niveau licence, contrairement à la France.

Heather G. Peske et Kati Haycock dans un rapport intitulé Teaching Inequality : How Poor and Minority Students Are Shortchanged on Teacher Quality publié au mois de juin par Education Trust, analysent l’impact de la répartition des enseignants dans trois états pilotes (Illinois, Ohio et Wisconsin) désireux de remédier à ce problème d’inégalité. Tous les tableaux indiquent clairement que les enseignants les plus novices sont catapultés dans les écoles qui accueillent une majorité d’enfants issus de milieux pauvres et défavorisés. Continuer la lecture de « Etats-Unis : les élèves pauvres et issus des minorités se font « rouler » »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search