Le bonheur est dans le préau?

La Revue internationale d’éducation – Sèvres vient de publier un numéro qui suscite commentaires élogieux et intérêt dans les médias (et ailleurs?).

Comme il est difficile de faire plus rapide et efficace que François Jarraud, je me permettrais de faire référence à son article dans l’Expresso du jour (5 octobre), car il traduit bien l’ambiance de ce numéro très particulier de la revue dont la tonalité tient à la diversité de ses auteurs,  consultants ou chercheurs, aux domaines savants auxquels ils font habituellement référence:  philosophie, histoire, statistique, économie, encadrement et gestion de l’éducation, etc…

Les couleurs du plaisir  s’harmonisent autour de l’universalité des contributeurs (principes de la Revue) et la grisaille de l’ennui et de la souffrance fait fi des préjugés relatifs à tel ou tel système éducatif, l’ennui peut s’installer partout … mais le bien-être aussi.

F. Jarraud résume les propos de Maroussia Raveaud, Pierre-Louis Gauthier ou Anne-Lise Høstmark Tarrou : “Alors que “l’enfant au centre” n’a pas réussi à se vendre ici [en France], la “child central education” va de soi en Angleterre. Mais aussi en Norvège où le sentiment de bien être à l’école est un indicateur officiel pour le système éducatif. Ou encore aux Etats-Unis où PL Gauthier interroge la directrice d’une école de Brooklyn où l’on fait appel au jeu pour développer le plaisir d’être à l’école mais surtout l’engagement dans l’école“.

Avant de chercher le bonheur à l’école, ne  boudons pas notre plaisir d’enseigner et suscitons  le plaisir d’apprendre à nos élèves et étudiants.

Sources :
Jarraud François (2011). “Ecole du plaisir, école de l’ennui”. L’expresso,  5 octobre.

Revue internationale d’éducation – Sèvres
(2011). “Le plaisir et l’ennui à l’école”.  n°57, septembre.

 



Citer ce billet
Annie Feyfant (2011, 5 octobre). Le bonheur est dans le préau? Éduveille. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/o3nb