Archives du mot-clé KeyCoNet

Key Competences European Network

Et vous, que faites vous avec les compétences ?

Que font les établissements scolaires, les enseignants et les cadres du système éducatif pour développer les compétences ? Quels que soient les avis sur les compétences en général ou le socle commun en particulier, les acteurs de l’éducation s’efforcent d’intégrer la question des compétences dans leurs pratiques éducatives. Quelles sont ces initiatives ? Quelles sont leurs réussites mais aussi leurs difficultés ? Quels apports par rapport à ce qui était déjà fait ? Quels problèmes cela a fait surgir ? Qu’est-ce qui a permis de progresser ou qu’est-ce qui a manqué ?

Ces questions et de nombreuses autres intéressent le réseau  KeyCoNet, dont nous faisons partie, qui cherche à identifier de quelle façon les politiques éducatives nationales ont intégré les compétences-clés européennes.

Pour ce faire, le réseau entend identifier un certain nombre d’initiatives dans chaque pays, pour proposer ensuite une série d’études de cas qui permettront de faire un état des lieux de la question en dégageant éventuellement certains cas types.

Vous pensez que votre expérience peut être utile ? N’hésitez pas à nous écrire : nous entrerons en contact rapidement pour préciser comment nous pouvons coopérer sur ce projet.

Le casse tête de l’évaluation des compétences

Avec la généralisation des livrets de compétences au primaire et au collège, le socle commun de connaissances et de compétences n’est plus seulement un sujet de débats autour d’une loi votée en 2005 : c’est devenu un enjeu concret et quotidien pour des milliers d’acteurs de l’éducation, au premier desquels les enseignants.

Notre dossier d’actualité (n° 76, juin 2012) fait le point sur  le sujet en s’efforçant de faire la part entre les difficultés théoriques liées à la notion de compétence elle-même et les problèmes pratiques issus du pilotage incertain de la question dans l’hexagone depuis quelques années.

L’approche par compétences en éducation est certes une problématique désormais bien connue dans le monde francophone, où elle a été mise au centre de réformes pédagogiques dans plusieurs pays. La notion est toujours discutée en elle-même, mais c’est surtout le thème de l’évaluation qui pose problème, sachant que l’on dispose finalement de peu de travaux de recherche qui partent de dispositifs et d’enquêtes empiriques.

Par ailleurs, plusieurs travaux mettent en lumière le fait que dans le cas de la France, on retrouve souvent derrière une évaluation « formelle » de compétences, des bricolages qui reviennent en fait à réutiliser des anciennes grilles d’évaluation faute d’outils adaptés aux nouvelles consignes.

L’enjeu est d’importance, car si personne ne parvient à proposer une évaluation rééllement adaptée aux modifications qu’on a voulu introduire en parlant de « connaissances » mais aussi de compétences, c’est en fait l’ensemble du socle commun qui est mis en doute.

Notons à ce propos la publication prochaine du numéro 134 de la revue de l’AFAE « Administration et éducation« , qui sera consacré à « l’École du socle » et fera un large panorama de points de vue et d’éclairages contrastés concernant cette problématique.

 

Une journée à Lyon autour des compétences clés dans l’éducation

Le développement de la notion de compétences dans l’enseignement ne s’est pas démenti depuis une vingtaine d’années. Il a suscité bien des débats voire des polémiques, notamment dans le champ de la recherche en éducation, en partie car les compétences ont été souvent invoquées comme la source de diverses réformes curriculaires dans les systèmes éducatifs.

L’OCDE dans un premier temps, puis l’Union européenne ensuite, ont notamment promu des travaux de réflexion et adopté des résolutions mettant la définition et la promotion de compétences clés au coeur de l’éducation. La recommandation européenne sur les compétences clés, en particulier, a été largement utilisée au sein de cadrages curriculaires nationaux, à l’image du socle commun de connaissances et de compétences en France.

C’est dans ce cadre que la commission européenne a lancé un appel d’offre pour susciter la constitution d’un réseau européen sur ces questions. Ce réseau, appelé « KeyCoNet » est en train d’être lancé, sous la coordination de European Schoolnet, une organisation dédiée à l’innovation dans l’enseignement et l’apprentissage, issue du partenariat entre une trentaine de ministères européens de l’éducation.

Coordonné pour European Schoolnet par Patricia Wastiau, ancienne directrice d’Eurydice, le réseau rassemble des partenaires de statuts variés (ministères, instituts et équipes de recherche, organisations et associations…) issus d’une dizaine de pays.

La réunion de lancement national du réseau en France se tiendra à l’ENS Lyon le mercredi 9 mai prochain.

Elle permettra de présenter le réseau, de réfléchir sur la signification du terme de compétences-clés et sa traduction en France, d’identifier les intérêts et les obstacles soulevés au regard des pratiques et règles actuelles (mise en place du socle commun par exemple) et d’envisager les questions prioritaires autour desquelles des cas concrets pourraient être étudiés de façon plus approfondie.

La journée sera introduite par Patricia Wastiau, coordinatrice scientifique du réseau. Elle sera l’occasion d’accueillir des interventions de chercheurs sur la questions des compétences dans l’enseignement ainsi que des témoignages d’acteurs de terrain. Les outils et méthodologies d’analyse des expériences en matière de compétences dans l’enseignement seront présentés aux participants.

Tout acteur intéressé par cette question (enseignant, responsable d’établissement, formateur, intervenant de formation…) est invité à y participer (inscription et renseignements auprès d’Olivier Rey).

 

Key Competences European Network

 

Programme prévisionnel

  • 9h30 Accueil et introduction
  • 10h Présentation du projet par Patricia Wastiau (European Schoolnet)
    Questions et échanges
  • 11h15 La généalogie des compétences et les problématiques actuelles discutées au niveau de la recherche, par Olivier Rey (IFÉ – ENS LYON)
  • 14h Les compétences dans le curriculum à l’heure du socle commun, par Maryline Coquidé (STEF, UMR ENS Cachant & IFÉ-ENS Lyon)
    Questions et échanges
  • 15h Repérer et accompagner les initiatives liées aux compétences-clés, par Nathalie Terrades et Pierre Laporte (DGESCO-Ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative) et Bertrand Pajot (IGEN)
    Questions et échanges
  • 17h00 Conclusion

Une européanisation du curriculum ?

Longtemps étroitement contenu dans les cultures et les programmes nationaux, le curriculum éducatif semble devenir une question de plus en plus débattue au niveau international et, singulièrement, européen. La promotion des compétences-clés par l’OCDE et l’Europe  (cf. notre dossier sur l’approche par compétences) a constitué notamment un puissant facteur de dissémination et d’appropriation de concepts communs dans tous les pays.

De façon significative, la commission européenne lance en ce moment un appel d’offre pour la constitution d’un réseau européen de politiques pour l’implémentation des compétences clés dans l’enseignement scolaire ( European Policy Network on the Implementation of Key Competences in School Education).

Du côté de la recherche, la question est de plus en plus débattue également, parfois de façon très critique. A titre d’exemple, la revue de l’association européenne de recherche en éducation (EERA) lance un appel à contribution sur la réforme des politiques curriculaires dans les systèmes éducatifs européens (The European Curriculum: Restructuring and Renewal ).

A suivre ?…