Archives du mot-clé changement éducatif

Quelles sont les recherches pertinentes pour les enseignant.e.s ?

L’Institut français de l’Éducation (IFÉ) organise une série de séminaires internationaux sur le thème général : Approches internationales et pluridisciplinaires des enjeux de la recherche collaborative en éducation. Dans le cadre de ce thème, il y aura un séminaire d’une journée sur le thème plus spécifique de la mobilisation et de l’utilisation de la recherche (comment la recherche se déplace dans la pratique éducative et comment elle est utilisée).

L’un des points forts de la plupart des débats internationaux sur la formation des enseignant.e.s est la nécessité de les sensibiliser aux contributions de la recherche sur les questions d’éducation. Il est donc stratégique d’avoir une recherche solide et bien structurée sur l’éducation qui soit en mesure de fournir aux praticiens et aux décideurs politiques des informations sur les questions d’éducation essentielles. Il est tout autant nécessaire de réfléchir à l’articulation entre la recherche, les points de vue des praticien.ne.s et les conditions d’une appropriation réelle des résultats de la recherche. Il s’agit non seulement d’une information ou d’une formation, mais aussi du développement de modalités de recherche spécifiques, faisant passer les praticien.ne.s de la seule position d’interprète à celle de co-concepteurs, dans l’esprit d’une véritable recherche collaborative. Malgré les nombreuses incitations institutionnelles et l’intérêt grandissant des politiques pour les résultats probants et les bonne pratiques en éducation, les processus d’application et les  facteurs qui influent sur l’utilisation concrète de la recherche par les enseignant.e.s  pour leur pratique  ne sont pas toujours expliqués. Continuer la lecture de Quelles sont les recherches pertinentes pour les enseignant.e.s ? 

De la fabrication de l’interdisciplinarité à sa généralisation

photo-masterclass-interdis
Mardi 13 septembre au soir se tenait un événement un peu particulier à la cité des sciences et de l’industrie, auquel j’ai participé : la masterclass « Fabriquer l’interdisciplinarité », organisée par le Lab School Network. Cette masterclass sera suivie d’un hackathon les 17 et 18 septembre sur la même thématique.
Une table ronde animée par Louise Tourret (France Culture) a débuté la masterclass, avec François Taddei, Emmanuel Saint-Fuscien et moi-même. Dans le public, des enseignants bien sûr, mais aussi des étudiants, des chercheurs, des comédiens… Commençant la table ronde par l’interdisciplinarité à l’école, j’ai tenté d’apporter des explications aux polémiques soulevées par la dernière réforme du collège, et notamment par les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI).

Continuer la lecture de De la fabrication de l’interdisciplinarité à sa généralisation 

Comment les changements pédagogiques sont mis en oeuvre

Pour paraphraser un célèbre général, des réformes annoncées on en trouve, des changements concrets on en cherche !

Une constante des travaux qui se sont penchés sur les réformes éducatives est en effet de conclure à une grande disproportion entre l’ampleur des changements espérés au regard des changements effectifs dans les pratiques quotidiennes. Pourquoi tant d’échecs ou de déceptions ?

La pente naturelle du décideur consiste à incriminer les corps intermédiaires, les corporatismes ou même les acteurs éducatifs qui seraient rétifs à toute évolution pour de trop nombreuses raisons contraires à l’intérêt général. L’inclination fréquente des praticiens pour la contestation est justifiée à leurs yeux par le manque de concertation ou la méconnaissance de la réalité du terrain qui caractérise trop souvent les initiatives politiques.

Les chercheurs qui se sont penchés sur ce problème ont pourtant identifié d’autres facteurs d’échec ou de réussite, d’autres variables susceptibles d’expliquer pourquoi il y a un décalage récurrent entre les objectifs et les résultats. En particulier, ils ont souligné que le problème réside fréquemment dans le « comment » de la réforme : on peut discuter des buts proclamés et des valeurs qui sous-tendent un changement souhaité, le « pourquoi« ,  mais bien souvent c’est déjà la stratégie de changement mise en oeuvre qui a souvent une probabilité faible d’aboutir. La mauvaise compréhension du système éducatif et de la façon dont sont configurés et les organisations et les acteurs mène à bien des erreurs.

C’est pour avancer dans une meilleure compréhension des conditions institutionnelles et organisationnelles du changement éducatif que nous avons réalisé notre dossier  « le changement, c’est comment ? » , en mobilisant certaines théories particulièrement éclairantes sur le sujet.

Les références utilisées dans ce dossier sont également consultables dans notre entrepôt de données bibliographiques.