Ce qui nous lie à ceux qui nous lisent

Ce sont 1 758 lecteurs qui ont répondu, durant le mois de juin dernier, à notre petite enquête lancée à l’occasion du passage du seuil de nos 10 000 abonnés.
Cette enquête ne constitue évidemment pas une évaluation de nos productions. Ceux qui répondent sont, par définition, plutôt des lecteurs réguliers qui trouvent un intérêt dans nos activités. Cette réserve devant être toujours présente dans l’analyse des résultats, cette enquête nous a délivré quelques enseignements intéressants et utiles pour notre travail.

Premier enseignement, notre lectorat est plus diversifié que nous le pressentions. D’une part, si l’enseignement scolaire (62 %) et  l’enseignement supérieur (33 %) constituent une nette majorité des répondants, la formation professionnelle et le reste des secteurs économiques sont assez présents malgré des effectifs de référence évidemment plus restreints. Autrement dit, nos productions touchent l’ensemble du monde de l’éducation et de la formation, au-delà de l’enseignement scolaire.
D’autre part, au sein même de l’enseignement scolaire, cette diversité est également manifeste, puisqu’on trouve dans des propositions relativement comparables l’ensemble des métiers et statuts présents dans les différents établissements : des enseignants (de la maternelle au lycée), des personnels d’encadrement et de direction, des conseillers d’éducation, des formateurs, etc.
Parmi les usages de nos productions, nous avons ensuite remarqué qu’une très grande majorité de nos lecteurs « traite » les dossiers de veille dès leur arrivée, soit en les lisant soit en les classant/imprimant immédiatement. Seuls 13 % archivent le message et reportent sa lecture « pour plus tard ».
Nous nous étions demandés comment nos dossiers étaient perçus quant à la fonction qu’ils remplissent. Certaines fonctions sont plébiscitées : permettre de savoir où en la recherche sur un thème, être au courant de l’actualité de la recherche, apporter une ouverture sur ce qui se fait ailleurs, etc. Nous avons été très sensibles au fait que la plupart des répondants (1 552) affirment être « plutôt d’accord » avec l’idée que ces dossiers leurs sont utiles dans leur activité professionnelle (contre 110 plutôt pas d’accord et 96 qui ne savent pas). On retrouve environ les mêmes proportions inversées concernant l’affirmation que les dossiers « sont plutôt éloignées de mes préoccupations quotidiennes ». Une bonne nouvelle pour nous : nous ne sommes pas trop coupés des attentes ordinaires de nos lecteurs !
Il faut avouer également que nous avons été surpris qu’une aussi faible proportion de répondants souscrive à l’affirmation : « Les dossiers sont trop longs ou difficiles à lire« . Nous avions parfois l’impression d’avoir de sérieuses marges de progrès à réaliser du côté de la clarté et la concision de nos dossiers…
Enfin, la représentation que nos lecteurs ont de nos structures nous a fait sourire.
Nous nous doutions que pour ceux qui n’ont pas pris le temps d’enquêter minutieusement, le caractère hybride et pour tout dire original de notre cadre professionnel recélait bien des pièges. Nous ne nous sommes pas trompés. Même si plusieurs réponses étaient possibles, vous êtes plus nombreux à penser que nous sommes davantage un centre de documentation (51 %), une équipe d’enseignants-chercheurs ou un laboratoire de recherche (44 % et 26 %) qu’une équipe de médiateurs de l’information en éducation (41 %).
Cette dernière réponse était pourtant la plus proche de la réalité, mais il faut bien reconnaitre que c’est là une mission méconnue et peu répandue…
Concernant notre Institut français de l’Éducation, l’ensemble des réponses avait sa légitimité. Néanmoins, le fait que seuls 15 % d’entre vous pensent que l’IFÉ est un simple service interne à l’ENS de Lyon, ce qui est son statut réel, dit bien des choses sur l’écart entre les missions de l’IFÉ et son positionnement actuel au sein de l’ENS de Lyon !

Synthèse de l’enquête


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *