Lire pour s’instruire et se faire plaisir

lecture experte

 « Lisez pour vivre. Faites à votre âme une atmosphère intellectuelle qui sera composée de l’émanation de tous les grands esprits » (Flaubert, 1857).

Une des grandes missions de l’École est d’apprendre à lire à tous les     élèves. Mais que signifie « savoir lire » aujourd’hui ? Ce n’est pas la simple maîtrise technique de compétences en lecture et écriture mais  le moyen d’accéder à une culture commune et de s’insérer dans la société que ce soit dans la sphère personnelle ou professionnelle. La lecture est le moyen privilégié d’accéder aux savoirs, de construire des connaissances et de comprendre le monde.

Que veut dire savoir lire à notre époque ? Une première définition caractérise l’acte de lire comme la capacité à établir des relations entre les séquences de signes graphiques d’un texte et les signes linguistiques propres à une langue naturelle (phonèmes, mots, marques grammaticales), mais c’est aussi la prise de connaissance du contenu d’un texte écrit. Prendre connaissance, c’est comprendre le sens du texte dans un contexte spécifique. Apprendre à lire revient donc à apprendre à comprendre.

C’est pourquoi le thème de la lecture experte ou lecture compétente est le thème de notre Dossier de veille n°101 du mois de mai 2015 qui aborde les questions des mécanismes cognitifs de la compréhension en lecture et de l’enseignement de la compréhension eu regard de l’engagement subjectif du lecteur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *